Un Marocain interpellé après des échauffourées en Pologne

Publication: Mis à jour:
BAR ELK
Un Marocain interpellé après des échauffourées en Pologne | DR
Imprimer

FAITS DIVERS - Un Marocain a été interpellé en Pologne pour son implication présumée dans une querelle ayant éclaté dimanche dans un bar kebab à Elk, dans le nord-est du pays.

Selon l'AFP, trois autres personnes ont été arrêtées par la police, dont un Algérien et un Tunisien. Ce dernier est soupçonné d'avoir tué à coups de couteau un client de 21 ans lors de la rixe qui a entraîné dimanche soir des tensions raciales autour de l'établissement.

Le Tunisien, dont l'identité n'a pas été révélée, a été mis en examen par la police. Agé de 26 ans, il travaillait comme cuisinier dans ce bar, a indiqué Wojciech Piktel, procureur à Elk, dans une déclaration à la presse.

"Après un incident peu clair à l'intérieur du bar et qui a tout déclenché, un homme est sorti en emportant deux bouteilles sans les payer. Le propriétaire du bar et son cuisinier l'ont poursuivi et tenté de les lui arracher. C'est alors que le drame est survenu", a expliqué le procureur.

Dimanche dans la soirée, quelques centaines de personnes, dont certaines armées de pavés et de pétards, ont jeté des projectiles contre le bar. Selon l'AFP, ils ont également cassé des vitres tout en proférant des propos racistes.

Deux des policiers dépêchés sur place ont été blessés. Au total, 28 personnes ont été interpellées pour violence et vandalisme, a annoncé la police locale.

LIRE AUSSI: