Tunisie: De l'eau minérale contaminée par une bactérie retirée du marché

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Des bouteilles d’eau minérale contaminée par la bactérie "Pseudomonas aeruginosa", localisées dans des points de vente dans le gouvernorat de Médenine, ont été retirées du marché, a confirmé, samedi, à l'agence TAP, le directeur de l'hygiène du milieu et de la protection de l'environnement au ministère de la Santé, Mohamed Rabhi.

Rabhi a fait savoir que 2500 bouteilles de 1,5 L ont été saisies et détruites, signalant, à cet égard, que la bactérie "Pseudomonas aeruginosa" se trouve dans l'environnement et peut contaminer les bouteilles d'eau minérale en cas de non respect des règles d'hygiène durant le processus de mise en bouteille, de stockage et de distribution.

S'agissant de la saisie de 15 828 bouteilles de 0,5L dans le gouvernorat de Jendouba, Rabhi a affirmé que les résultats des analyses effectuées par les services de contrôle relevant du ministère de la Santé sont négatifs, et que cette eau est donc potable.

Un communiqué publié vendredi par le ministère de la Santé indiquait que les eaux minérales sont soumises à un contrôle sanitaire scrupuleux durant toutes les étapes de l'embouteillage, en plus du contrôle effectué dans les unités de production.

Le ministère de la Santé a tenu à rassurer le consommateur et à souligner que les différentes eaux minérales commercialisés sont saines, et que ses services en assurent le contrôle et luttent contre la commercialisation des lots non propres à la consommation.
En Tunisie, la consommation de l'eau minérale conditionnée a été estimée, en 2016, à 1.6 milliard de litres.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.