Les revenus de l'Algérie liés aux hydrocarbures augmenteront dans les prochaines années

Publication: Mis à jour:
QSDQD
Capture d'écran
Imprimer

Les revenus de l'Algérie liés aux exportations d'hydrocarbures augmenteront dans les prochaines années pour atteindre 35 milliards de dollars en 2017 contre 27,5 milliards de dollars en 2016, a indiqué mercredi 29 décembre à Alger le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

M. Sellal a précisé lors de son passage à une émission à la Télévision algérienne que "les revenus liés aux exportations d'hydrocarbures passeront de 27,5 milliards de dollars en 2016 à 35 milliards de dollars en 2017".

Les exportations d'hydrocarbures atteindront 45 milliards de dollars en 2019, a ajouté le Premier ministre.

Durant les 11 premiers mois de l'année 2016, les exportations de l'Algérie en hydrocarbures avaient atteint 24,03 milliards de dollars, selon les données des Douanes.

M. Sellal a évoqué, dans ce sens, la conjoncture économique internationale marquée par une baisse sensible des cours de pétrole depuis la mi-2014, impactant ainsi fortement le budget de l'Etat.

Le cours moyen du pétrole est passé de 110 dollars/baril en 2014 à 43,4 dollars/baril en 2016, a-t-il précisé.

En dépit des "problèmes financiers rencontrés par l'Algérie en 2016, le budget de cette année a pu couvrir le programme de développement" arrêté les autorités publiques, a souligné le Premier ministre.

Le Produit intérieur brut (PIB) de l'Algérie ne cesse d'augmenter et atteindra 19.390 milliards de DA en 2017 contre 17.494 milliards de DA en 2016, a-t-il fait savoir.

M. Sellal a également précisé que le PIB passera à 21.000 milliards de DA en 2018 et atteindra 22.740 milliards de DA en 2019.

LIRE AUSSI: Les réserves de change baisseront à 114 milliards USD à fin 2016

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.