Les réserves de change de l'Algérie vont baisser à 114 milliards USD à la fin décembre 2016

Publication: Mis à jour:
DOLLARS
US Currency: Wads of US bills fastened with rubber bands, close-up | Adam Gault via Getty Images
Imprimer

Les réserves de change du pays vont baisser à 114 milliards USD à la fin décembre 2016, a indiqué mercredi 29 décembre 2016 le Premier ministre Abdelmalek Sellal.

M. Sellal était l'invité d'une émission spéciale de la Télévision algérienne. Il a affirmé que "l'Algérie maîtrise tous les indicateurs macro-économiques en dépit de cette baisse, qui intervient dans un contexte de chute des prix du pétrole depuis 2014".

Il a précisé que les réserves de change s'élevaient en 2013 à 190 milliards USD. Ces réserves ont atteint 129 milliards USD à la fin juin 2016 pour baisser à 121,9 milliards USD en septembre dernier.

A la fin de l'année 2014, les réserves de change s'élevaient à 178,9 milliards USD avant de baisser à 144,1 milliards USD à la fin 2015, selon les données de la Banque d'Algérie.

Les prévisions ont été revues à la baisse cette année, puisque le gouverneur de la BA, Mohamed Loukal affirmait en marge du Forum africain d'investissements et des affaires que les "réserves de change de l'Algérie clôtureront cette année entre 117 et 118 milliards de dollars".

Concernant la dette, M. Sellal a indiqué qu'elle est estimée actuellement à trois (3) milliards USD, ajoutant qu'elle représente essentiellement des dettes d'entreprises privées et non pas de l'Etat.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.