Huffpost Algeria mg

Hydrocarbures: des avenants à des contrats Sonatrach-Alnaft

Publication: Mis à jour:
7D2BA2E585B935CC65B85709A9BD7726_XL
DR
Imprimer

Quatre avenants à des contrats entre Sonatrach et l'Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT) sur la recherche et l'exploitation d'hydrocarbures ont été adoptés mercredi par le Conseil des ministres, indique l'APS.

Il s'agit de l'avenant conclu le 24 octobre 2016 pour un contrat datant du 31 mars 2011, qui concerne deux (2) blocs sur le périmètre de Rhoude et Fares, ainsi que de l'avenant du 7 novembre 2016 à cinq contrats datant du 30 mars 2011, relatifs à des blocs sur les périmètres Touggourt II, El Hadjira, Benguecha, Gassi touil et Rhoude Nouss.

Quant au troisième avenant approuvé par le Conseil des ministres, il a été conclu le 28 novembre entre Sonatrach et Alnaft pour un contrat signé le 30 juin 2010, portant sur trois (3) blocs sur le périmètre Reggane Djbel Hirane.

Le quatrième avenant adopté par le Conseil a été conclu le 28 novembre 2016 pour un contrat du 26 février 2012, qui concerne l'adjonction d'une surface chevauchant les périmètres de Zerafa et de Tinerkouk.

Pour rappel, Sonatrach consacre entre 2015 et 2021 des investissements annuels de plus de 9 milliards de dollars dans les projets d'exploration et d'exploitation, ce qui représente 65% des investissements totaux de la compagnie.

Ces investissements ont permis de livrer en 2016 plus de 250 puits d'hydrocarbures alors que Sonatrach prévoit de réceptionner 290 autres puits en 2017.

Cette compagnie nationale table sur une hausse des exportations d'hydrocarbures de 11% en 2016, pour atteindre 109 millions de Tep contre 98 millions de Tep en 2015.

Cet accroissement reflète une augmentation de la production primaire d'hydrocarbures à partir du deuxième semestre 2016.

En effet, la production de pétrole brut est passée à 1,135 million de barils/jour à partir de novembre 2016 et 1,056 million de barils/jour au 1er semestre 2016, contre une production moyenne de 1,051 million de barils/jour sur l'année 2015.

Pour les exportations de gaz naturel (liquéfié et non liquéfié), elles ont augmenté de 25% au cours des dix premiers mois de l'année 2016 par rapport à la même période de l'année 2015.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.