Cette mère australienne démaquille les poupées

Publication: Mis à jour:
BARBIES
CAPTURE ECRAN
Imprimer

ÇA MARCHE - Sonia Singh désirait juste recycler des poupées et pas forcément faire passer un message féministe. Dans son enfance, elle jouait d'ailleurs bien souvent avec des poupées d'occasion, explique-t-elle. Maintenant qu'elle a une fille, elle fait pareil avec elle... sauf qu'elle les "mieucycle" ("upcycle" en anglais), elle les recycle en les améliorant. Et notamment en leur enlevant tout le maquillage qui les rend souvent pas très naturelles, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

En publiant les photos de ses créations sur son tumblr et facebook, les demandes ont afflué. Ce type de projet n'est pas nouveau, souligne Grazia, qui l'a repéré via son compte Instagram, mais il reste d'actualité. Sonia Singh les vend désormais, une fois par mois, à tous ceux qui désirent offrir des poupées avec un visage qui ressemble plus à celui de leurs enfants. Et elle donne ses conseils (en anglais) à ceux qui voudrait faire la même chose.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les poupées inspirantes de Wendy Tsao
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction