L'Arabie saoudite plaide pour l'ouverture d'une liaison maritime avec le Maroc

Publication: Mis à jour:
PORT TANGER MED
L'Arabie saoudite plaide pour l'ouverture d'une liaison maritime avec le Maroc |
Imprimer

COMMERCE - C'est un projet qui revient régulièrement sur la table des négociations entre Rabat et Riyad: la création d'une liaison maritime directe pour relier le Maroc et l'Arabie saoudite et accélérer les échanges économiques entre les deux pays.

Dans un rapport du conseil d'affaires maroco-saoudien relayé par l'agence MAP, qui dresse le bilan de la coopération économique avec le Maroc entre 2013 et 2016, l'Arabie saoudite appelle à "consolider les relations économiques entre les deux royaumes" en développant le commerce bilatéral.

Un développement qui doit passer, selon le conseil d'affaires, par "l'encouragement des investissements privés dans les ports, le renforcement de la navigation maritime et la création d'une liaison maritime entre les deux pays".

Avec la mise en service de cette ligne maritime, le conseil d'affaires maroco-saoudien espère en effet une hausse des échanges commerciaux entre les deux pays "de pas moins de 20%", indique le rapport.

"Le développement du secteur du transport en termes de législation, de mesures, de lois et de conventions, outre la présence de flottes maritimes conjointes", figure également parmi les recommandations formulées par le conseil d'affaires.

Le projet de création d'une liaison maritime entre Djeddah et Tanger est en gestation depuis 2013. Cette ligne devrait passer par les ports de Tanger-Med, Alger, Tunis et Alexandrie et permettrait de réduire le temps de traversée pour le transport de marchandises et de matières premières.

L'enjeu est stratégique pour le Maroc, qui importe principalement des produits pétroliers saoudiens. Ainsi, entre 2013 et 2016, 60% du pétrole brut importé dans le royaume provenait d'Arabie saoudite.

En sens inverse, l'Arabie Saoudite importe principalement du prêt-à-porter, des agrumes, de l'acide phosphorique et des poissons du Maroc.

En 2013, le volume des importations marocaines en provenance d'Arabie saoudite s'élevait à près de 23 milliards de dirhams, selon le ministère chargé du commerce extérieur. Les exportations marocaines vers l’Arabie Saoudite ont de leur côté atteint un montant total de 536 millions de dirhams.

LIRE AUSSI: L'Arabie saoudite donne 230 millions de dollars au Maroc pour financer différents projets