L'EI dit que l'homme tué à Milan est l'assaillant de Berlin

Publication: Mis à jour:
BERLIN
TUNIS, TUNISIA - DECEMBER 22 : A group of people light candles and lay flowers to pay tribute to the victims of an attack on a Christmas market in Berlin, in front of the German embassy in Tunis, Tunisia on December 22, 2016. (Photo by Yassine Gaidi/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Le groupe terroriste Etat islamique (EI) a indiqué que l'homme tué vendredi par la police italienne à Milan était celui qui avait mené lundi une attaque meurtrière au camion bélier à Berlin.

L'assaillant de Berlin a mené une nouvelle attaque contre une patrouille de la police italienne à Milan et a été tué dans un échange de tirs, a affirmé le groupe térroriste dans un communiqué publié par son agence de propagande Amaq, en référence à la mort du Tunisien Anis Amri, principal suspect de l'attentat de Berlin.

Lundi soir, un camion immatriculé en Pologne avait foncé intentionnellement sur la foule dans l'un des marchés de Noël les plus fréquentés de la capitale allemande, faisant au moins 12 morts et 50 blessés.

Le lendemain, l'EI avait revendiqué l'attentat dans un communiqué diffusé par Amaq, en affirmant qu'il avait été mené par un soldat de l'EI en réponse aux appels à cibler les ressortissants des pays de la coalition internationale antijihadistes.

Cette coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis et à laquelle participe l'Allemagne, mène depuis 2014 des raids aériens contre l'EI dans des territoires que le groupe jihadiste contrôle en Irak et en Syrie.

Anis Amri a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'un contrôle de la police italienne devant la gare milanaise de Sesto San Giovanni, après une chasse à l'homme de quatre jours en Europe.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.