Noureddine Bedoui annonce la préparation du projet de création de wilayas déléguées dans les Hauts-Plateaux

Publication: Mis à jour:
811732212660258
DR
Imprimer

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a révélé, jeudi à Ain-Sefra (Naâma), que le projet de création de wilayas déléguées dans les Hauts-Plateaux est actuellement en préparation, indique l'APS.

S’exprimant en réponse à des doléances d’associations locales lors de la visite d’un chantier de 800 logements publics locatifs, le ministre a indiqué que le projet de création de wilayas déléguées dans certaines régions des Hauts-Plateaux est actuellement en préparation pour être soumis prochainement en Conseil des ministres.

La promotion de ces collectivités sera accompagnée par une méthodologie visant la réduction des charges du travail administratif, la réaffectation des fonctionnaires et techniciens gestionnaires pour encadrer les nouveaux services, à travers les directions exécutives et les circonscriptions administratives qui auront la charge d’impulser l’action de développement socioéconomique et la prise en charge efficiente des attentes du citoyen et de la société civile locale, a expliqué M. Bedoui.

Le ministre a saisi l’opportunité pour appeler aussi les responsables locaux à faciliter l’attribution du foncier, à récupérer le foncier industriel non exploité pour créer de nouvelles zones d’activités, à élaborer une étude de création de zones d’activités modernes, à encourager l’investissement et à assainir et régulariser la situation du foncier industriel.

Sur un autre registre, M. Bedoui a annoncé l’ouverture prochaine d’une desserte aérienne pour renforcer le tourisme local et la dynamique d’investissement dans le domaine.

Le projet de 800 logements de type public locatif dans la daïra d’Ain-Sefra, d’un coût de 2,2 milliards DA, a été confié à une entreprise de réalisation chinoise avec un délai de 30 mois, et sont actuellement entre 40 et 70% des travaux, selon les tranches.

Au niveau de la même daïra, le ministre a visité le projet d’un centre spécialisé de sauvegarde des jeunes, dont il a instruit les responsables concernés à le mettre au plus tôt en exploitation.

Dans la commune de Tiout, Noureddine Bedoui a visité une exploitation agricole privée, ou une présentation lui a été faite sur la situation du secteur agricole dans la wilaya de Naâma, avant de précéder à une remise symbolique de cinq (5) titres de concession agricole, sur un total de 3.800 titres approuvés.

Sur site, le ministre a déploré la "faiblesse" de la production agricole dans la wilaya, "en inadéquation avec le volume des investissements consentis par l’Etat pour soutenir l’activité agricole et les matières premières que recèlent cette wilaya dans le domaine", avant d’appeler à l’élaboration d’études "réalistes", à la mise en place d’une stratégie agricole pour les toutes prochaines années à venir, et à l’abandon des anciens modes de gestion du secteur agricole qui sont "loin de répondre aux objectifs escomptés".

M. Bedoui a, dans le même sillage, mis l’accent sur la nécessité de l’accompagnement technique des agriculteurs à travers la conclusion de conventions avec les instituts agricoles, ainsi que de l’encouragement de l’investissement agricole et des petits agriculteurs.

Il a procédé, par ailleurs, au lancement d’un projet de village touristique d’une capacité de 93 chambres (319 lits), fruit d’un investissement privé de l’ordre de 1,09 milliard DA, couvrant une superficie de 8.120 m2 et devant être livré dans 18 mois, selon les explications fournies à la délégation.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, qui a aussi inspecté un projet de structure hôtelière de 104 lits, pour un investissement de 240 millions DA, poursuit sa visite de travail par l’inspection d’autres projets socioéconomiques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.