Skype est sur le point de devenir un traducteur universel

Publication: Mis à jour:
SKYPE
OMSK, RUSSIA - OCTOBER 4, 2016: The Skype application. Russian companies have started searching the ways to decode conversations in WhatsApp, Viber, Facebook Messenger, Telegram and Skype applications. The decoding is required to implement Yarovaya's package, counter-terrorist laws proposed by Russian State Duma member Irina Yarovaya and Russian Federation Council member Viktor Ozerov and signed by Russian President Vladimir Putin in July 2016. Dmitry Feoktistov/TASS (Photo by Dmitry Feoktistov\ | Dmitry Feoktistov via Getty Images
Imprimer

Les dix dernières années témoignent des progrès énormes réalisés dans l’amélioration de la fiabilité des systèmes de traduction en ligne des langues. En améliorant les propriétés et les caractéristiques de la traduction vocale, les modèles mathématiques de l’analyse de la parole ont augmenté sa performance, ce qui a permis une traduction audio en temps réel.

En incluant les réseaux des télécommunications, l’Internet, les technologies vocales et la VoIP (Voice over IP) dans ce processus de translation en ligne, la traduction est en voie d’atteindre son objectif principal, celui de permettre à tous les utilisateurs de communiquer quelque soient les langues de communication.

"Skype Translate" est l’application de traduction en ligne en temps réel qui met en évidence le rôle primordial de la numérisation du traitement automatique du langage naturel et du développement du dialogue Homme/Machine. Depuis quelques semaines, la version bêta de l’application VoIP Skype est dotée d’une nouvelle fonctionnalité, "Skype Translate", capable de traduire des flux vocaux en temps réel pour l’appel vers des lignes fixes ou mobiles.

Autrement dit, la personne appelée n’a plus besoin de disposer de l’application Skype. Cette fonction accélère l’évolution de l’application Skype pour devenir du traducteur universel.

Selon la revue PC World, l’usage de cette nouvelle fonction est simple : il suffit de former, sur le clavier virtuel, le numéro de téléphone de l’appelé, de préciser la langue parlée par chaque interlocuteur, et d'appuyer sur l'icône du téléphone pour établir la communication.

Skype supporte actuellement une dizaine de langues parlées, dont l'arabe, le français, l'anglais, l'allemand, l'italien, l'espagnol et le russe, et une cinquantaine de langues en messagerie instantanée. Ainsi, l’avancée technologique de la traduction en ligne, ajoutée à la démocratisation de l’utilisation des smartphones et d’autres terminaux intelligents, change totalement les principes de la communication vocale.

Par exemple, la sécurité biométrique à reconnaissance vocale sera mondialisée grâce à la traduction audio en ligne. L’interprète humain sera remplacé par des logiciels traducteurs de Google ou de Skype.

Les agences du renseignement sauront ce qu’il se dit en temps réel dans les réseaux de télécommunications des pays étrangers.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.