L'aéroport de Marrakech se dote d'un nouveau terminal

Publication: Mis à jour:
MAPPH_20161221_0025_MAP_MAP
MAPPHOTO
Imprimer

AÉRIEN - La locomotive touristique du Maroc renforce ses infrastructures aéroportuaires. Un nouveau terminal de l’aéroport Marrakech-Menara a été inauguré mercredi 21 décembre par le roi Mohammed VI.

D'un coût de 1,22 milliard de dirhams, les travaux d’extension ont porté sur la construction de ce terminal d’une superficie de 57.000 m2, et l’agrandissement du parking avions qui peut désormais accueillir 12 avions moyen-courrier supplémentaires.

Une telle extension permettra de porter la capacité d'accueil annuelle de l'aéroport à 9 millions passagers au lieu de 3 millions actuellement.

Le nouveau terminal, conçu par l'architecte Abdou Lahlou, comprend un hall public surmonté d’une grande coupole vitrée, une salle d’embarquement, une zone de commerces hors taxes (Duty Free) et de restauration, ainsi que des salons privatifs.

Il comporte également des passerelles télescopiques d’embarquement et de débarquement, un hall d'arrivée, une zone réservée à la livraison des bagages disposant de huit tapis, des bureaux de change, une esplanade piétonne avec des espaces verts, un parking de voitures de 1.550 places et une aire de dépose minute.

La nouvelle structure aéroportuaire abrite aussi des espaces d’expositions qui accueillent actuellement deux expositions sur des thématiques liées à la COP22.

Sur le front de l'emploi, ce projet va générer plus de 250 emplois à travers ses dépendances commerciales, selon le ministre de l’Équipement par interim Mohamed Boussaid, cité par l'agence officielle MAP.

Le nombre des passagers qui ont transité par cet aéroport est passé de 3,2 millions en 2012 à 3,9 millions en 2015, soit plus que sa capacité d'accueil. Il engrange près de 20% du total du mouvement aérien national, ce qui fait de lui le deuxième aéroport du pays derrière celui de Casablanca.

Quelque 8,9 millions de touristes ont visité le Maroc durant les dix premiers mois de 2016, en hausse de 0,4% par rapport à la même période en 2015, selon l'Observatoire marocain du tourisme.

Les deux principaux pôles touristiques du royaume restent Marrakech et Agadir. Ces villes situées dans le sud du Maroc ont généré à elles seules 60 % des nuitées totales sur les dix premiers mois de 2016, enregistrant chacune une légère hausse de 2%.

La ligne reliant l'aéroport de Marrakech et l'aéroport Paris Orly arrive en tête des lignes aériennes opérées au Maroc, avec une part d'environ 3% du trafic aérien dans l'ensemble des aéroports marocains, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

A partir de mars 2017, une nouvelle liaison entre l'aéroport de Paris-Roissy-Charles de Gaulle (CDG) et celui Marrakech sera opérée par la compagnie Air France.

LIRE AUSSI: