"Secoués", les frères d'Anis Amri s'expriment pour la première fois

Publication: Mis à jour:
BERLIN
"Secoués", les frères d'Anis Amri s'expriment pour la première fois | Christian Mang / Reuters
Imprimer

TERRORISME - "Il nous a dit qu'il serait bientôt de retour à la maison". Les frères d'Anis Amri, soupçonné d'être l'auteur de l'attentat qui a fait 12 morts et de nombreux blessés à Berlin, s'expriment pour la première fois.

Walid et Abdelkader Amri se confient à plusieurs médias, depuis Oueslatia, leur ville natale en Tunisie. "Secoués" depuis l'annonce de la police berlinoise, les deux frères parlent d'un jeune homme "normal", avec qui ils échangeaient sur Facebook et au téléphone: "Quand il a quitté la Tunisie en 2011, il était normal, il buvait de l'alcool et ne priait même pas", expliquent-ils notamment à Sky News.

A ce moment là, "mon père, mon frère et moi nous priions et lui, non. Il s'est peut-être radicalisé en prison, au contact d'Algériens, d'Egyptiens et de Syriens", avance Abdelkader Amri.

Il explique également ne plus avoir parlé à son frère depuis dix jours. "Nous avons eu une brève conversation, il ne parlait jamais beaucoup. Mais il nous a dit qu'il serait bientôt de retour à la maison."

LIRE AUSSI: