L'exploitation du téléphérique de Chréa suspendue suite aux vents violents

Publication: Mis à jour:
TLPHERIQUE CHRA
Archives
Imprimer

L'exploitation de la télécabine reliant Blida aux hauteurs de Chréa est suspendue depuis mardi à cause de vents forts prévus par l'Office national de météorologie (ONM), a appris ce 21 décembre l'APS auprès de l'entreprise de transport algérien par câbles (Etac).

Cet arrêt momentané fait suite au bulletin météo spécial (BMS) émis lundi par l'ONM, prévoyant des vents forts soufflant sur les villes côtières et proches côtières du centre à partir du mardi 20 décembre.

Ces vents pourront atteindre ou dépasser localement 80 kms/h, signale l'Etac qui rappelle que conformément aux consignes d'exploitation, la télécabine ne pourrait accueillir les usagers en cas de vents violents ou de conditions météorologiques défavorables, et ce, afin d'éviter tout éventuel incident mettant en danger les passagers.

L'exploitation du téléphérique reprendra normalement dès la levée de cette alerte météo, indique la même source.

L'Etac assure, par ailleurs, avoir mobilisé ses équipes de maintenance et d'exploitation, afin d'assurer un fonctionnement continu et en sécurité de l'installation, réduisant ainsi les périodes d'immobilisation de la télécabine.

Lundi, une interruption momentanée de l'installation s'était produite également suite à la découverte d'un composant nécessitant un réglage complémentaire en ligne, selon cette entreprise qui rappelle que l'exploitation de ce moyen
de transport n'est pas assurée les dimanche pour des raisons de maintenance.

Fermé depuis trois ans en raison des travaux de rénovation et de modernisation, le téléphérique reliant Blida aux hauteurs de Chréa, en passant par Beni Ali, avait été rouvert aux passagers le 15 décembre en cours.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.