Huffpost Maroc mg

Le taux directeur maintenu à 2,5%, les prévisions de croissance revues à la baisse

Publication: Mis à jour:
BANK AL MAGHRIB
DR
Imprimer

FINANCES - Bank Al Maghrib a décidé de maintenir inchangé, pour la quatrième fois consécutive, le taux directeur à 2,25%, vu que son niveau actuel continue d'assurer des conditions monétaires appropriées, a annoncé mardi à Rabat le wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri.

"Tenant compte d'une prévision d’inflation en ligne avec l’objectif de stabilité des prix et au regard de l’évolution prévue de la situation économique à moyen terme, le Conseil de Bank Al Maghrib a jugé que le niveau actuel du taux directeur continue d’assurer des conditions monétaires appropriées et a décidé ainsi de le maintenir inchangé à 2,25%", a précisé Jouahri, lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la dernière réunion du Conseil de Bank Al Maghrib pour l'année 2016.

Le Wali de Bank Al Maghrib a noté que l’inflation devrait avoisiner 1,6% en moyenne au terme de l’année et s’établir à des niveaux modérés à moyen terme, estimant qu’elle reviendrait ainsi à 1% en 2017, en liaison avec la dissipation prévue des effets des chocs sur les prix des produits alimentaires à prix volatils, avant d’augmenter à 1,5% en 2018.

Prévision de croissance à la baisse

Au niveau du taux de croissance, Bank Al Maghrib a revu sa prévision à la baisse à 1,2% en 2016, avec un repli de 9,6% de la valeur ajoutée agricole et un ralentissement du PIB non agricole à 2,6%, a fait savoir le Wali de Bank Al Maghrib.

A moyen terme et sous l’hypothèse de campagnes agricoles moyennes pour les deux prochaines années, la croissance devrait s’accélérer à 4,2% en 2017 et s’établir à 3,7% en 2018, a estimé Jouahri.

La progression de sa composante non agricole devrait s’accélérer à 3,4% puis à 3,7% respectivement, soutenue par un accroissement des revenus, notamment agricoles, et des conditions monétaires accommodantes, a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI: