Huffpost Algeria mg

Suspect attentat de Berlin: un demandeur d'asile pakistanais qui nie les faits

Publication: Mis à jour:
BERLIN
BERLIN, GERMANY - DECEMBER 20: Security and rescue workers work at the scene after a truck crashed into a crowded Christmas market in Berlin, Germany on December 20, 2016. German police said they are investigating the death of at least 12 people and nearly 50 injuries when a truck crashed into a crowded Christmas market late Monday as a probable terrorist attack. (Photo by Maurizio Gambarini/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Le suspect de l'attaque au camion de Berlin est un demandeur d'asile pakistanais qui nie avoir commis cet attentat, a indiqué mardi le ministre allemand de l'Intérieur.

Selon Thomas de Maizière, le suspect est a priori Pakistanais. Il est arrivé en Allemagne à la Saint Sylvestre, le 31 décembre 2015, et a été enregistré avant de réapparaître à Berlin en février.

Sa demande d'asile n'avait pas encore été tranchée, l'individu n'ayant pas pu être interrogé par les autorités compétentes, notamment en raison une fois de l'absence d'un traducteur, a-t-il dit.

Il nie le crime. L'enquête se poursuit, a ajouté le ministre.

Il a souligné qu'il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un attentat en référence à la course du camion sur le marché de Noël.

Jusqu'à présent, il n'y a pas de revendication du (groupe jihadiste) Etat islamique via leurs canaux que nous connaissons (...) il y a d'odieuses célébrations.

Le ministre a par ailleurs précisé le bilan: 12 morts et 48 blessés dont 18 dans un état grave. Peu de victimes ont été identifiées, a-t-il ajouté.

Il a cependant confirmé que le ressortissant polonais retrouvé mort dans la cabine du camion a été tué par une arme à feu.

Le ministre n'a pas expliqué sa présence dans le camion, immatriculé en Pologne, alors que le propriétaire du véhicule a indiqué n'avoir plus de contact avec son chauffeur polonais depuis lundi après-midi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.