Huffpost Algeria mg

Nouria Benghabrit recule sur les vacances d'hiver et offre 18 jours de vacances au lieu des 10 qu'elle avait décidé

Publication: Mis à jour:
NOURIA BENGHEBRIT
Archives
Imprimer

Nouria Benghabrit recule sur les vacances d'hiver et offre 18 jours de vacances au lieu des 10 qu'elle avait décidé il y a près de trois semaines.

Après deux jours de grève des lycéens notamment à Béjaïa, Annaba, Constantine et Alger, le ministère de l'Education nationale fait marche arrière.

Dans un post publié sur la page facebook du ministère, on annonce que les vacances scolaires débuteront ce soir et s'étaleront jusqu’au 8 janvier prochain. Soit 18 jours entier! Plus que les 15 jours rituels.

En d'autres termes, après avoir fait valoir des "impératifs internationaux" et les "rythmes scolaires" qui nécessitent d'écourter le repos trimestriel à 10 jours au lieur de 15, Nouria Benghabrit recule et cède à la pression des lycéens. Elle leur offre même un bonus de 4 jours de vacances de plus que les deux semaines habituelles.

Pour rappel, les enseignants avaient battu en brèche l’argument des "rythmes scolaires" mis en avant par la tutelle. Ils ont affirmé qu'il ne tenait pas la route. Les vacances d'hiver ont toujours été de 15 jours sans que ça n'ait le moindre impact perturbateur sur ces rythmes.

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, avait expliqué à la presse en marge d'une séance plénière au Conseil de la nation à Alger, que la décision portant réduction des vacances d'hiver de 15 à 10 jours "répond à des critères internationaux".

"Les vacances d'hiver n'ont pas été écourtées de manière anarchique mais sur la base d'une étude comparative entre l'Algérie et d'autres pays afin d'adapter les vacances scolaires aux critères internationaux", a soutenu Mme Benghabrit.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.