L'Algérie consent des efforts pour trouver une solution politique qui préserve l'unité et l'intégrité de la Libye, selon Sellal

Publication: Mis à jour:
SELLAL
Archives
Imprimer

L'Algérie a consenti des efforts et continue de le faire, pour trouver une solution politique qui préserve l'unité et l'intégrité territoriale de la Libye par le biais d'un dialogue national et d'une réconciliation favorisant la mise en oeuvre de l'accord du 17 décembre 2015, selon le Premier ministre Abdelmalek Sellal.

Dans une allocution d'ouverture des travaux de la haute commission mixte algéro-mauritanienne, Sellal a évoqué aussi
le processus de règlement pacifique au Mali. Le Premier ministre a fait savoir qu'il passait par la mise en oeuvre de l'accord d'Alger, le respect de ses clauses par toutes les parties et l'accompagnement de la communauté internationale.

Le Maghreb arabe et l'Afrique connaissent des mutations rapides et à grande échelle qui ont donné naissance à des défis majeurs tels la migration, le terrorisme, la criminalité transfrontalière et l'extrémisme, a-t-il fait remarqué assurant que l'Algérie adoptait à cet égard une approche globale qui tienne compte des dimensions socio-économiques et culturelles, de la promotion des valeur de dialogue et de réconciliation nationale".

"La sécurité et la stabilité sont deux conditions essentielles sécurité pour le développement de notre région, elles sont aussi une responsabilité commune qui nécessite une collaboration étroite et une coordination intensifiée", a insisté M. Sellal.

Le Premier ministre s'est enfin réjoui de la concordance des vues avec la Mauritanie sur différentes questions régionales et internationales formant le voeu que les accords bilatéraux qui seront conclus à la faveur de la présente session confortent la coopération et concrétisent "un saut de qualité" dans les relations entre les deux pays.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.