Huffpost Tunisie mg

Le port de la ceinture de sécurité bientôt obligatoire dans les zones urbaines?

Publication: Mis à jour:
SECURITY BELT
Rostislav_Sedlacek via Getty Images
Imprimer

“La loi sur l’obligation du port de la ceinture de sécurité dans les zones urbaines sera bientôt promulguée,” a annoncé, mardi, la présidente de l’association des Ambassadeurs de la sécurité routière, Afef Ben Ghenia. Elle a indiqué qu’une campagne de sensibilisation mettant l’accent sur l’importance du port de la ceinture de sécurité sera lancée dans les différentes régions du pays.

Elle a fait savoir qu’en marge d’une série de réunions avec les autorités concernées, les ministres de l’Intérieur et du Transport lui ont promis que l’adoption de cette loi sera au cours des premiers mois de l’année 2017.

La ceinture de sécurité réduit les risques de décès de 40 à 50%

Selon les dernières statistiques publiées par l’Observatoire National de la Sécurité routière (ONSR), au moins 6361 accidents ont été enregistrés durant les 10 premiers mois de l’année en cours, causant la mort de 1263 personnes.

En effet, la mortalité routière en Tunisie, la plus élevée d’Afrique du Nord après la Libye, compte 24,40 tués pour 100.000 habitants, rapporte l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en précisant que “Les accidents de la route sont l’une des premières causes de morbidité chez les 44-50 ans et la première chez les 15- 20 ans “.

L’absence du port de la ceinture reste l’un des principaux facteurs de mortalité sur la route: le taux de mortalité est 5 à 6 fois plus élevé sans ceinture et le port de la ceinture de sécurité réduit les risques de décès de 40 à 50% pour les passagers assis à l’avant et de 25 à 75% pour les passagers assis à l’arrière, a révélé Ben Ghenia à Businessnews.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.