Huffpost Maroc mg

L'auteur de la fusillade dans un centre islamique suisse était adepte de l'occultisme

Publication: Mis à jour:
ZURICH
Police stand outside an Islamic center in central Zurich, Switzerland December 19, 2016. REUTERS/Arnd Wiegmann | Arnd Wiegmann / Reuters
Imprimer

ATTAQUE - On en sait plus sur le tireur de Zurich. L'homme qui a fait irruption lundi 19 décembre en fin de journée dans une salle de prière islamique et tiré sur les fidèles musulmans, blessant trois d'entre eux, a été retrouvé mort le long d'une rivière.

Le cadavre découvert par la police cantonale est celui d'un Suisse de 24 ans, "adepte de l'occultisme" et connu des services de police, ont révélé mardi les enquêteurs, cités par l'AFP.

"Nous ignorons pour l'instant ses motifs (...) Des symboles correspondant (à l'occultisme) ont été retrouvés chez lui", a déclaré lors d'une conférence de presse la responsable de la police du canton de Zurich, Christiane Lentjes Meili.

Le tireur, qui a également tué un homme dimanche sur une place de jeu à Zurich, s'est suicidé après l'attaque au centre islamique situé près de la gare de la ville suisse.

Rien ne laisse supposer que cette attaque soit liée au terrorisme ou à l'extrême-droite, ont également indiqué les enquêteurs, qui ignorent à ce stade si l'auteur de la fusillade souffrait de problèmes psychologiques.

L'homme était entré dans la salle de prière aux alentours de 17h30. Trois hommes âgés de 30, 50 et 56 ans ont été blessés, dont deux grièvement, mais tous sont "hors de danger", a précisé la police. L'identité des trois victimes n'est pas connue.

LIRE AUSSI: Un Marocain soupçonné de projet d'attentat arrêté en Autriche