Huffpost Tunisie mg

Une attaque armée fait plusieurs victimes en Jordanie

Publication: Mis à jour:
KARAK JORDAN
View of Karak, from Karak Castle, Jordan | Marco Brivio via Getty Images
Imprimer

Sept personnes, dont une touriste canadienne, ont été tuées dimanche dans une série d'attaques menées par des hommes armés contre des policiers près d'un site touristique en Jordanie, a indiqué un service de sécurité du pays.

Le service de la Sûreté générale a indiqué dans un communiqué que quatre des personnes décédées étaient des policiers, deux autres des civils jordaniens et la dernière une touriste canadienne.

Une source de sécurité avait auparavant indiqué à l'AFP que cinq personnes avaient été tuées et neuf blessées.

Le Premier ministre Hani Mulqi, qui intervenait au Parlement au moment des attaques, a expliqué que "les forces spéciales et des policiers encerclaient dix hommes armées qui se sont retranchés dans la citadelle de Karak".

Les attaques, qui n'ont pas été immédiatement revendiquées, ont eu lieu à Karak, une destination touristique connue pour son château croisé datant du XIIe siècle, à environ 120 kilomètres au sud de la capitale Amman.

La Jordanie est membre de la coalition internationale antijihadistes qui bombarde le groupe Etat islamique en Syrie et en Irak depuis 2014. Le royaume a procédé à des frappes aériennes contre les jihadistes et accueille sur son territoires des troupes de la coalition.

En juin, un attentat suicide revendiqué par l'EI avait coûté la vie à sept gardes-frontières jordaniens près de la frontière avec la Syrie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.