La Tunisie examine la possibilité d'émettre un emprunt obligataire sur le marché financier chinois

Publication: Mis à jour:
CHEDLY AYARI
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

La Tunisie envisage de faire fructifier sa coopération économique et financière avec la Chine.

Le conseil d’administration de la Banque Centrale de Tunisie a approuvé fin novembre la décision du comité de la politique monétaire d’introduire le yuan chinois dans les réserves de devises du pays. L’objectif étant de réduire le risque de changes, de faire du yuan une devise de refuge mais aussi d’encourager l’exportation du "made in Tunisia" vers la Chine surtout que les échanges commerciaux avec la Chine et les pays asiatiques en général restent en deçà des attentes.

Le dernier rapport de la BCT sur l’évolution des échanges commerciaux a souligné la diminution de la part des pays de l’Asie dans les exportations tunisiennes au cours du troisième trimestre de 2016 par rapport à la même période de 2015 suite, essentiellement, au repli des exportations vers l’Inde (-21% ) contre une consolidation des importations de l’Asie (19,9%) et ce grâce à la hausse des importations chinoises de 28,2%.

Dans ce même cadre et dans l’objectif de booster la coopération financière, Chedly Ayari, Gouverneur de la BCT a effectué une visite de travail en Chine du lundi au mercredi 14 décembre courant. Il a été accompagné par des responsables du secteur bancaire et financier dont Salah Essayel, président du CMF (Conseil du Marché Financier), Boutheina Ben Yaghlane, Directrice générale de la Caisse des dépôts et des consignations (CDC), et Ahmed Karam, Président de l’Association professionnelle tunisienne des Banques et des établissements financiers.

Le gouverneur de la BCT et son homologue chinois ont examiné la possibilité d’émettre un emprunt obligataire sur le marché financier chinois.

"Un mémorandum d’entente et de coopération, favorisant une plus grande ouverture entre les secteurs bancaire et financier des deux pays a été signé à l’occasion par Chedly Ayari, Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) et Zhou Xiachuan, Gouverneur de la Banque Centrale Chinoise », a annoncé la BCT dans un communiqué.

"Salah Essayel, président du CMF et son homologue chinois ont convenu par ailleurs de conclure un mémorandum d’entente et de coopération tuniso-chinoise, favorisant l’échange des expériences et des expertises afin de parvenir à une étroite collaboration entre les marchés boursiers des deux pays", ajoute le même communiqué.

Des réunions ont été par ailleurs tenues avec des responsables d’institutions financières chinoises, dont le Comité chinois de contrôle du secteur bancaire, l’Association chinoise des banques, le Fonds de développement sino-africain, le fonds de coopération Chine-Afrique sur la capacité industrielle ainsi que les principales banques commerciales chinoises.

Ces réunions viennent une semaine après la visite effectuée à Tunis par Wang Jiarui, vice-président de la Conférence consultative politique du Peuple chinois.

Une importante délégation d’hommes d’affaires Chinois a d’ailleurs participé dans la conférence internationale d’Investissement Tunisia 2020 et plusieurs projets d’investissement sont à l’étude dans de secteurs divers dont les projets ferroviaires, la construction automobile et la santé.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.