Huffpost Maroc mg

Un Marocain sourd-muet couturier pour les pompiers de Bruxelles

Publication: Mis à jour:
NASRALLAH
Un Marocain sourd-muet couturier pour les pompiers de Bruxelles | La Dernière Heure
Imprimer

DIVERSITÉ - C'est la belle histoire du jour. Il est sourd-muet et analphabète et pourtant, Nasrallah, Marocain âgé de 43 ans, a bel et bien réussi à trouver un travail loin de son pays natal, en Belgique.

C'est le quotidien local La Dernière Heure qui s'est intéressé, dans son édition de ce vendredi 16 décembre, à son parcours.

L'homme, originaire de Marrakech, n'a en effet jamais appris à lire, ni à écrire. Sa mère ne l'a jamais envoyé dans l'école du quartier de peur que les autres élèves se moquent de lui. "Elle avait peur que cela ne se passe pas bien", raconte-t-il au journal belge.

Nasrallah a cependant toujours eu une passion pour la couture. "J’adore la couture! Quand j’étais jeune, je restais avec ma maman qui est couturière et m’a tout appris. On avait l’habitude de faire des rideaux en 15 minutes", se souvient-il.

En 2007, il part tenter sa chance en Belgique. Son début de parcours a été difficile, le langage des signes utilisé dans son pays d'accueil étant différent de celui qu’il avait appris au Maroc.

C'est grâce au "soutien actif" de l'association Alpha-Signes, qui vient en aide aux sourds et muets du quartier de Molenbeek, qu'il apprend le langage des signes. Une autre association, DiversiCom, l'a aidé à trouver un travail, avec le soutien de la région de Bruxelles.

Depuis le mois d'août dernier, Nasrallah travaille officiellement comme couturier pour les pompiers de Bruxelles. Il répare et adapte les uniformes de ces derniers, avec six autres collègues féminines.

L'homme a bénéficié d’un contrat d’adaptation professionnelle (CAP), qui devrait être suivi par la conclusion d’un contrat de travail ordinaire.

LIRE AUSSI: