Huffpost Tunisie mg

Ce dessin, très partagé sur les réseaux sociaux, illustre la peine des internautes au sujet du massacre à Alep

Publication: Mis à jour:
ALEP
INSTAGRAM/dilaaraa
Imprimer

INTERNATIONAL - La situation dramatique à Alep bouleverse la communauté internationale, impuissante. Alors que les bombardements ravagent les derniers quartiers rebelles - douchant tout espoir d'évacuation pour les civils - les instances diplomatiques mondiales continuent de condamner la barbarie du régime syrien.

Selon l'ONU, les militaires loyalistes sont entrés dans les habitations pour abattre les civils d'Alep-Est. En une soirée, près de 90 habitants auraient été tué de cette manière.

Sur les réseaux sociaux, la destruction de la ville, considérée comme "la pire tragédie humanitaire du 21ème siècle", suscite l'émotion et l'indignation. Les internautes partagent notamment des dessins, sobres, avec le mot "Alep" écrit en arabe, taché de gouttes de sang.

#prayforaleppo #aleppo #freedom

A photo posted by DI LA RA 💄 (@di1oyim) on

D'autres partagent des montages qui transforment le mot "Alep" en "Help".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.