Huffpost Tunisie mg

Un attentat à la bombe dans une église du Caire en Égypte fait des dizaines de morts

Publication: Mis à jour:
EGYPT
KHALED DESOUKI/AFP/Getty Images
Imprimer

INTERNATIONAL - Au moins 25 personnes ont été tuées dimanche 11 décembre dans un attentat à la bombe à l'intérieur d'une église copte orthodoxe au Caire, a indiqué la télévision égyptienne d'État en citant le ministère de la Santé.

L'explosion a eu lieu en pleine célébration vers 10 heures (9 heures en France) dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, contigüe de la cathédrale copte Saint-Marc, selon la même source.

Le bilan a progressivement augmenté de cinq à 20, puis 25 morts au minimum au fur et à mesure des opérations de secours sur le site.

Aucun mouvement n'a revendiqué dans l'immédiat cette explosion, qui a été entendue dans tout le quartier.

Les Coptes orthodoxes d'Égypte constituent la grande majorité de la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes.

Faiblement représentés au gouvernement, les Coptes s'estiment tenus à l'écart de nombreux postes de la justice, des universités ou encore de la police.

La montée d'un islam rigoriste aggrave leur sentiment de marginalisation, surtout depuis la chute du président Hosni Moubarak le 11 février 2011, qui s'est traduite par une dégradation du climat sécuritaire et une visibilité accrue des islamistes.

D'après le correspondant de France 24 sur place, c'est la première fois que cette cathédrale est attaquée. Cet attentat contre les coptes, s'il en est un, serait aussi le premier depuis plusieurs années.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.