Huffpost Algeria mg

Ouverture du festival de théâtre amazigh à Batna

Publication: Mis à jour:
1505594_10206022095403881_7031449415872337938_N
Brahim Tazaghart/facebook
Imprimer

La 8ème édition du festival culturel national de théâtre amazigh s’est ouverte samedi au théâtre régional de Batna dans une ambiance de joie rehaussée par la musique folklorique chaouie authentique, indique l'APS.

Ce festival de création artistique et culturelle aspire à jeter les bases d’un théâtre d’expression amazighe qui concourt à une société "conciliée avec elle-même et riche par sa diversité culturelle", a indiqué le commissaire du festival, Salim Souhali dans une allocution d’ouverture.

La cérémonie d’ouverture du festival, dont la durée a été réduite à une semaine au lieu 10 jours, a donné lieu à la distinction de figures de la culture et du théâtre amazighs dont Leïla Benaïcha, Noureddine Bergadi et Saida Abouba de Batna.

Elle a également donné lieu à la présentation du monologue "Saliha n’ouakim n’thekliheth" de l’association Aurès pour la culture et les sciences humaines de Batna.

Neuf (9) troupes et trois théâtres régionaux (Batna, Bejaia et Tizi Ouzou) sont en lice durant le festival placé sous le slogan "Créativité et art au service de l’unité nationale", a indiqué Souhali dans une conférence de presse. Il a également annoncé l’organisation, en marge des présentations théâtrales, d’un séminaire, une exposition de vente de livres en tamazight et une exposition de bijoux traditionnels conçus par des artisans de Tamanrasset.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.