Attentat à Istanbul en Turquie: ces jeunes jouent de la guitare dans un parc quand une bombe explose derrière eux

Publication: Mis à jour:
Imprimer

INTERNATIONAL - Le bruit de l'explosion n'a pas couvert leurs notes de guitare, mais la lumière des flammes provoquées par la déflagration est à elle seule un témoignage glaçant de l'attaque. Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux samedi 10 décembre, immédiatement après le double attentat qui a fait au moins 38 morts et 166 blessés à Istanbul en Turquie, trois jeunes hommes jouent de la guitare au moment exact où l'une des deux explosions se produit.

La vue de l'explosion fait semble-t-il réagir l'homme tenant la caméra, même si lui et ses amis semblent être loin des lieux de l'attaque. Le bruit de l'explosion leur parvient avec quelques secondes de retard. Les trois jeunes décident rapidement de partir.

Une autre vidéo a fait le tour des réseaux sociaux dans les heures qui ont suivi le double attentat, qui a frappé le coeur d'Istanbul à 22h29 samedi (20h29 en France), près du stade de l'équipe de football de Besiktas et dans un parc voisin. Sur ces images, un journaliste est en plein direct à l'intérieur de la Vodafone Arena, où se tenait le match.

Il s'agit d'une "attaque terroriste qui visait clairement les forces de police antiémeute", a affirmé dans la soirée de samedi le vice-Premier ministre turc Numan Kurtulmus.

Une voiture piégée a frappé un car de transport des forces anti-émeute près du stade de l'équipe de football de Besiktas et un kamikaze s'est ensuite fait exploser au milieu d'un groupe de policiers dans un parc voisin, selon les autorités. Au moins 30 policiers, sept civils et une personne dont l'identité n'a pas encore été déterminée ont été tués dans les deux déflagrations qui se sont produites à 45 secondes d'intervalle, d'après le ministre de l'Intérieur Süleyman Soylu.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.