Isabelle Adjani très émue pendant son hommage au Festival du film de Marrakech

Publication: Mis à jour:
ISABELLE ADJANI
Isabelle Adjani très émue pendant son hommage au Festival de Marrakech | MAP
Imprimer

CINÉMA - Moment d'émotion vendredi soir. A la veille de la clôture du Festival international du film de Marrakech, un hommage à été rendu à Isabelle Adjani.

Après Abderrahim Tounsi, Paul Verhoeven et Shinya Tsukamoto, l'actrice française a reçu ce 9 décembre au palais des Congrès le trophée du festival, qui rend chaque année un hommage à des personnalités ayant marqué l'histoire du cinéma.

C'est le réalisateur roumain Cristian Mungiu ("4 mois, 3 semaines, 2 jours"), accompagné des réalisateurs français Christophe Honoré ("Les Chansons d'amour") et mauritanien Abderrahmane Sissako ("Timbuktu"), qui a remis la récompense à Isabelle Adjani, vêtue d'une longue robe fourreau noire.

Les trois réalisateurs ont adressé chacun un message à l'actrice, soulignant son talent hors du commun mais aussi son caractère particulier et sa grande liberté. Isabelle Adjani est en effet connue pour avoir refusé de nombreux rôles durant sa carrière et s'être éloignée des plateaux pendant plusieurs années.

Remarquée depuis les années 70 pour ses rôles dans des films comme "La gifle", "L'histoire d'Adèle H.", "Possession", "La reine Margot", "Camille Claudel" et plus récemment "La journée de la jupe", elle a ensuite prononcé un discours devant le public.

"Ce festival, tout comme la ville de Marrakech, est un carrefour irremplaçable où mille visages et formes d’humanité viennent s’exposer, se reconnaître et se partager", a-t-elle souligné, se félicitant de voir que ce genre d'événement permet de "rassembler les différentes formes de culture et d'humanité, à l'heure où les frontières, pas seulement géographiques mais aussi celles de la sensibilité et de la pensée, se referment".

L'actrice a également tenu à remercier les différents réalisateurs qui lui ont permis, tout au long de sa carrière, d'endosser des rôles très divers. "Toutes ces femmes, je les porte en moi. Toutes leurs vies font partie de la mienne", a-t-elle déclaré, la voix étranglée par l'émotion, avant d'être acclamée par un tonnerre d'applaudissements.

Isabelle Adjani, qui a reçu à cinq reprises le César de la meilleure actrice en France, est actuellement à l'affiche de "Carole Matthieu" du réalisateur français Louis-Julien Petit, un thriller dramatique sur le burn-out dans lequel elle incarne une médecin du travail dans un centre d'appel.

LIRE AUSSI: Béla Tarr: "Au début, pour moi, le cinéma était juste un moyen de changer le monde"

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Le FIFM 2015 en 10 claps
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction