Prison à perpétuité et plus de 5 milliards d'amende pour les auteurs du braquage de Tanger

Publication: Mis à jour:
SAISIE ARMES
de
Imprimer

CRIMINALITÉ - Le 13 août 2015, des cambrioleurs, dont un armé d'un fusil d'assaut, ont essayé de braquer un véhicule blindé transportant des fonds. Quelques jours plus tard, les suspects de cette tentative de braquage spectaculaire ont été arrêtés, et ont reconnu avoir commis d'autres crimes, dont un braquage à l'arme à feu un an auparavant à Tanger.

Mercredi 7 décembre, la chambre criminelle de premier degré près la cour d'appel de Tanger a rendu des verdicts allant de la perpétuité à des peines de prison assorties d'amendes et de dédommagements à l’encontre de six personnes poursuivies pour homicide volontaire, constitution de bande criminelle, vol et trafic de drogue.

Reconnus coupables, le principal accusé et son complice ont écopé d'une peine de prison à vie, alors qu'un troisième a été condamné à 10 ans de prison et trois autres ont écopé de 5 ans de prison ferme.

Un septième prévenu, qui est la mère du suspect principal, a été acquittée.

Plus de 5 milliards de dirhams d'amende

Les six prévenus ont été poursuivis pour plusieurs actes criminels, dont constitution de bande criminelle, homicide volontaire, cambriolage d'un véhicule de transport de fonds et trafic international de drogue.

Dans le volet civil, les six prévenus ont été condamnés à verser une amende de plus de 2,71 milliards de dirhams à l'administration des douanes, et environ 3,48 milliards de dirhams de dédommagement à la compagnie d'assurance du véhicule de transport de fonds.

Les deux principaux prévenus ont, en outre, été condamnés à verser solidairement 550.000 dirhams aux ayant-droits de l'une des victimes, 350.000 dirhams à deux personnes blessées par balles et 300.000 dirhams à une société de location de voitures.

Hold-up avec armes à feu

Selon le dossier de l'affaire, l'accusé principal, accompagné de complices dont certains sont toujours en fuite et font l'objet d'avis de recherche nationaux et internationaux, ont commis plusieurs actes criminels au Maroc, en Belgique et en Espagne, notamment le cambriolage de deux véhicules de transport de fonds avec armes à feu à proximité de deux agences bancaires à Tanger.

Au cours d'un hold-up sur un véhicule de transport de fonds, commis en 2014, les membres de la bande se sont emparés d'un montant de 4,7 millions de dirhams, de 50.000 euros et de 400 dollars américains, et ont blessé par balles un employé de l'agence bancaire. La bande avait tenté de rééditer cette opération l'année dernière mais elle a échoué.

Les membres de la bande étaient aussi poursuivies pour avoir tué par balle une personne et volé sa voiture en 2013, ainsi que pour une autre tentative d'homicide à Tanger contre une autre personne dont ils se sont emparés de la voiture après lui avoir tiré dessus il y a trois ans.

Close
Braquage de Tanger: Des armes saisies chez le principal suspect
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces grands criminels marocains qui ont défrayé la chronique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction