Huffpost Maroc mg

Les Marocains lisent en moyenne dix minutes par jour

Publication: Mis à jour:
ARAB READING
Woman looking at newspaper | baileyguinness via Getty Images
Imprimer

LECTURE - Les Marocains sont-ils de grands amoureux de la littérature? Une étude publiée samedi 6 décembre par la Fondation Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, en partenariat avec le Pnud, livre des chiffres intéressants sur la pratique de la lecture dans plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient, dont le Maroc.

On apprend ainsi dans ce "Arab Reading Index 2016" que les Marocains consacrent un peu moins de 60 heures par an à la lecture, soit une trentaine d'ouvrages et... moins de 10 minutes par jour.

Si ces chiffres peuvent paraitre alarmants, ils permettent néanmoins au Maroc de se hisser à la troisième place des pays arabes, derrière L'Egypte et le Liban, dont les citoyens dédient en moyenne entre 60 et 70 heures à la lecture par an.

Mais le fait de se hisser dans le trio gagnant n'est pas pour autant flatteur. Selon une étude publiée par l'institut GfK, les Français, à titre d'exemple, consacrent en moyenne 38 minutes à la lecture par jour.

Les chiffres les plus inquiétants concernent les Comoros et la Somalie où les citoyens consacrent moins de 10 heures par an à la lecture, soit une moyenne annuelle inférieure à deux minutes par jour.

Les lecteurs de e-books de plus en plus nombreux

Le "Arab Reading Index 2016" relève également que les lecteurs arabes se dirigent de plus en plus vers les livres numériques. Ainsi, 5,6% des Marocains préfèrent les ouvrages dématérialisés. Les pays arabes ayant le plus adopté ce virage numérique sont les Emirats arabes unis (11%), l'Arabie saoudite (7,6%) et le Qatar (6%).

Les lecteurs arabes continuent à favoriser l'édition papier. Ils sont majoritaires à préférer les bande-dessinées, viennent ensuite les magazines spécialisés, les romans de fiction, les journaux et enfin les livres de non-fiction.

Côté numérique, les Marocains sont friands de blogs, viennent ensuite les réseaux professionnels, les e-books, les pure players et enfin les magazines web.

Dans quelle langue lisent les Marocains? Selon l'étude, les lecteurs du royaume lisent en moyenne 10,22 livres en arabe chaque année et 8 dans une langue étrangère. Un écart relativement réduit entre la langue arabe et les langues étrangères en comparaison avec les autres pays.

LIRE AUSSI: Les 7 livres marocains à lire à tout prix