"Telt El Khali" en compétition au 9e Festival international du théâtre arabe d'Oran

Publication: Mis à jour:
12932869_223024934727077_615756561574124982_N
Fayçal Métaoui/facebook
Imprimer

La pièce "Telt El Khali" du Théâtre régional d'El Eulma (Sétif) a été sélectionnée à la compétition au 9e Festival international du théâtre arabe prévu du 10 au 19 janvier 2017 à Oran, rapporte l'APS.

Ecrite par Mohamed Chouat et mise en scène par Tounès Ait Ali, "Telt El Khali" sera en lice aux côtes sept autres pièces en provenance de six pays arabes.

Produite en 2016, la pièce qui a raflé récemment 6 prix au 9e Festival international du théâtre en Jordanie dont celui de la meilleure oeuvre, meilleure interprétation féminine et de meilleur texte dramatique.

"El Khalta Sihria li Saada" (Egypte), "Qalâa" (Koweït), "Kharif" et "Tout sur mon père" du Maroc, "La révolution de Don Quichotte" (Tunise), "Ya reb" d'Irak ou encore "Le mariage sauvage" de Jordanie sont parmi les pièces en course pour décrocher le Prix Cheik Soltane Ben Mohamed El Kassimi, du nom du gouverneur de Sharjah (Emirats arabes unis).

Huit autres spectacles seront présentés hors compétition dont "Foundouq El Al calamine" du Théâtre régional de Skikda et mise en scène par Ahmed El Aggoune, "El Guerrab oua el salhine", une pièce écrite par le dramaturge Ould Abderrahmane Kaki et mise en scène par Nabil Ben Sekka.

Organisé par l'Instance arabe du théâtre en collaboration avec l'Office national de la culture et de l'information (Onci) le 9e Festival international du théâtre est dédiée à la mémoire de Azeddine Medjoubi, comédien et metteur en scène de théâtre assassiné par les terroristes en 1995.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.