Les transfuges de la FDT fondent un nouveau syndicat

Publication: Mis à jour:
AZZOUZI
DR
Imprimer

SYNDICATS - Il y a quelques mois, le tribunal d'Anfa a statué en faveur de Abdelhamid Fatihi, et l'a reconnu dirigeant légitime de la Fédération démocratique du travail (FDT), mettant ainsi fin à l'aventure du courant dirigé par Abderrahman Azzouzi au sein de ce syndicat.

Alors que le courant de Azzouzi envisageait de fusionner avec la Confédération démocratique du travail (CDT), il a finalement été décidé de fonder une nouvelle structure syndicale.

Ainsi, samedi et dimanche derniers, s'est tenu le congrès constitutif de la Fédération des syndicats démocratiques, la nouvelle centrale syndicale du courant Azzouzi, qui ambitionne de "rétablir la confiance en le travail syndical indépendant", lit-on dans les documents du congrès constitutif.

Le site d'information Alaoual note que "le congrès a vu l'absence de noms connus qui, jusqu'à récemment, n'ont eu cesse d'afficher leur proximité avec Azzouzi, à l'instar de Larbi Habchi, Mohamed Daidaâ et Abdeslam Khairat".

Toujours selon le pure player arabophone, Azzouzi reste le seul candidat à présidence du nouveau syndicat, malgré le fait qu'il a déclaré qu'il ne souhaitait pas diriger la nouvelle centrale syndicale.

LIRE AUSSI: Maroc: Vers une fusion de la FDT avec la CDT?