L'ancien champion de boxe Franco-Tunisien Mohamed Dridi retrouvé mort chez lui, une enquête pour homicide ouverte

Publication: Mis à jour:
Imprimer

FAIT DIVERS - Mohamed Dridi, l'ancien champion du monde de boxe franco-tunisien, a été retrouvé mort chez lui à Palavas-les-Flots, près de Montpellier, ce lundi 5 décembre. Le sportif de 48 ans a été découvert par son fils dans la matinée, abattu d'une balle, selon une information du Midi Libre.

Quatre fois champion en kickboxing et champion du monde de boxe anglaise, Mohamed Dridi s'était aussi essayé au métier d'acteur en tournant dans quelques téléfilms. Il avait en effet arrêté les combats en 2011.

Mohamed Dridi avait également publié un livre autobiographique en 2004 "Momo le turbulent" dans lequel il racontait son passé sulfureux de caïd.

En février 2015, le quadragénaire avait été relaxé dans une affaire d'abus de confiance où une femme, éprise de lui, lui avait versé 67.500 euros.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte par le parquet de Montpellier.

Né à Bab Souika en 1968, l'histoire de Mohamed Dridi est vendu par sa mère qui vit dans la précarité, à son oncle qui l'emmène avec lui en France. Lorsqu'il découvre la vérité, à 11 ans, il tourne mal vivant de vols. Devenu Caïd au fil des ans, c'est à travers le sport et particulièrement la boxe qu'il trouva un échappatoire.

Plusieurs fois champion de Kick-Boxing et de boxe anglaise, il mène son dernier combat, à Dijon en 2011, au profit de la révolution Tunisienne avant de raccrocher les gants, et de promouvoir le boxe dans sa Tunisie natale.

Cet article a été rédigé en collaboration avec le Huffington Post France

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.