L'humoriste Amy Schumer pourrait incarner "Barbie" au cinéma, selon plusieurs médias américains

Publication: Mis à jour:
AMY SCHUMER
Comedian Amy Schumer poses during the GQ Men of the Year party in West Hollywood, California December 3, 2015. Picture taken December 3, 2015. REUTERS/Kevork Djansezian | Kevork Djansezian / Reuters
Imprimer

CINÉMA - Serait-ce la fin de la Barbie au corps longiligne et à la taille de guêpe? Pour son adaptation cinématographique de la célèbre poupée blonde, Sony serait actuellement en train de finaliser la participation de l'humoriste Amy Schumer dans le rôle principal.

Selon le Hollywood Reporter, le live-action movie de Sony commence dans le monde idyllique de Barbie, où l'héroïne ne parvient pas à s'intégrer. Exclue, elle part alors à la découverte du monde réel, dans une sorte de voyage initiatique où elle prend conscience de l'importance d'être unique.

Avec un scénario de ce type, et le choix de la piquante et voluptueuse Amy Schumer, l'objectif est clair. Il s'agit pour le producteur mais surtout pour la société Mattel, qui produit la marque "Barbie", de se positionner contre les clichés de beauté promus par la poupée blonde, et souvent décriés. L'humoriste américaine a largement participé à ce débat, se moquant des "étiquettes" attribuées à chacun et réfutant la qualification de mannequin "plus size" qui lui avait été attribuée.

Mattel veille au grain

Selon plusieurs médias américains, le projet d'un film sur Barbie serait dans les tuyaux depuis quelques années déjà. Comme l'indique le site Deadline, Sony et les producteurs du film Walter Parkes, Lori MacDonald et Amy Pascal, ont étudié plusieurs scripts avant de finalement choisir celui d'Hilary Winston. Mattel, à qui la marque Barbie rapporte près de 3 milliards de dollars chaque année, se serait montré particulièrement attentif quant au scénario et au choix de l'héroïne.

Pour autant, le tournage n'est pas prévu pour tout de suite. Comme l'indique le site Hollywood Reporter, il n'est pas exclu qu'Amy Schumer apporte quelques modifications au scénario retenu. De plus, l'équipe du film serait encore à la recherche d'une réalisatrice - une et pas un. Les fans de Barbie et de l'humoriste devront donc patienter au moins jusqu'en 2018.

LIRE AUSSI: