Le PDAU d'Alger opérationnel dès la publication de son décret exécutif

Publication: Mis à jour:
ALGIERS
Algiers the capital city of Algeria, Northern Africa | muha04 via Getty Images
Imprimer

Embellissement de la capitale, fin de l'aménagement de la baie et les nouveaux centres urbain et la requalification de la périphérie de la wilaya d'Alger sont les grandes lignes du Plan directeur d'aménagement et d'urbanisme de la ville d'Alger (PDAU). Un plan, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS) qui sera "opérationnel" dès la publication de son décret exécutif dans le journal officiel, signé récemment par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

"Après la publication du décret exécutif du PDAU dans le Journal officiel, ce plan va redonner à Alger sa place méritée sur l'échiquier économique mondial ouvrant les opportunités d'investissements par des partenariats public-privé pour que le territoire devienne une ressource", a indiqué la direction de l'urbanisme de la wilaya d'Alger à l'APS.

LIRE AUSSI: Oued El Harrach: réception de la totalité du projet fin 2017

Le nouveau PDAU, un véritable projet urbain?

Selon le directeur de l'urbanisme de la wilaya d'Alger, Mohamed Yazid Gaouaoui, cet instrument de gestion de l'espace dégage 82 projets structurants fonctionnant comme un levier du développement harmonieux et durable du territoire stimulant un processus effectif de régénération des centres urbain.

LIRE AUSSI: Avec le métro, le tram et la promenade des Sablettes, l'est d'Alger fait sa mue

"Parmi ces projets figurent la protection de la zone humide de Réghaïa, l'aménagement du parc de Bainem, l'aménagement des berges d'El Harrach et la création de la ville de Sidi Abdellah", a-t-il dit.

Le PDAU comprend aussi l’aménagement "des terrasses du port, le grand aquarium d'Alger, la réhabilitation du centre historique et de la Casbah, la création de nouveaux pôles d'habitat intégrés, des écoles professionnelles, des piscines, figurent aussi parmi ses projets urbains", ajoute-t-on de même source.

M.Gaouaoui a relevé que ce PDAU a permis la réalisation de plusieurs opérations telles les opérations d'embellissements et d'aménagement d'Oued El Harrach et la promenade des Sablettes, ainsi que les aménagements des espaces verts et les axes routiers emblématique et aussi le relogement des habitants des bidonvilles et éradication de ces habitations précaires.

Le PDAU doit, à terme permettre aux habitants de la capitale, un déplacement aisé et un transport structuré et efficace.

la codification de l'utilisation de l'espace permettra surtout l'aménagement d'une grande ville polycentrique qui cherche à désengorger l'hypercentralité en la répartissant vers de nouveaux centres urbains structurés et structurants.

Ce PDAU comporte 27 projets structurants concernant l'habitat, la cohésion sociale et territoriale. Il comprend notamment le réseau routier fondamental appelé macro-maillage, le programme de réhabilitation du centre d'Alger et les différents pôles d'habitat intégrés, explique le responsable.

Un plan qui s'étale jusqu'à 2035

Les grandes étapes d'exécution du PDAU qui s'étale jusqu'à l'horizon 2035, sont définies comme suit:

La première étape qui a débuté en 2007 et s'étalera jusqu'à 2020 concerne l'embellissement de la capitale (plan stratégique du développement et d'embellissement de la wilaya d'Alger).

Entre 2020 et 2025 seront accomplis l'aménagement de la baie et les nouvelles polarités ou centralités urbaines.

Entre 2025 et 2030 l'accent sera mis sur la requalification de la périphérie c'est à dire la réalisation de la cohérence et l'équilibre urbain entre les 57 communes de la wilaya d'Alger.

Enfin entre 2030 et 2035 sera accomplie la consolidation de tout le territoire, c'est à dire l'achèvement du grand projet et la consolidation urbaine.

LIRE AUSSI: Sur la promenade des Sablettes, une Algérie populaire prend ses quartiers

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.