Huffpost Maroc mg

Accusés de "manquements professionnels", des responsables de la DGSN démis de leurs fonctions

Publication: Mis à jour:
HAMMOUCHI
Des responsables de la DGSN dans la tourmente |
Imprimer

JUSTICE - Coup de tonnerre au sein de la police. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a décidé, jeudi 1er décembre, de présenter plusieurs de ses responsables centraux devant un conseil de discipline, sans préciser leur nombre.

Dans un communiqué relayé par l'agence MAP, la DGSN, dirigée par Abdellatif Hammouchi, indique que des "manquements professionnels" leur sont reprochés suite à une enquête administrative menée au sein de la police par une commission d'audit.

"Certains de ces responsables ont été déjà démis de leurs fonctions, y compris l’ancien directeur central des systèmes d’information, de télécommunications et d’identification, et son adjoint, ainsi que le chef du service de sécurité des systèmes d’information", précise la DGSN.

Des "dépassements professionnels graves et des dysfonctionnements professionnels" ont été relevés, et ce "à plusieurs niveaux de gestion, tant sur le plan de la répartition et de gestion des fonctionnaires qu’au niveau de l’évaluation et d’appréciation des besoins du service sécuritaire dans les domaines informatique et de la police scientifique et technique", explique la DGSN.

La commission d'audit, composée d’éléments de l’Inspection générale et des départements techniques spécialisés, a entamé des opérations de contrôle pendant les mois d’octobre et de novembre.

LIRE AUSSI: Pourquoi la police marocaine fait-elle plus souvent usage des armes de service?