Huffpost Tunisie mg

UGTT: Le groupement du secteur privé pas contre la grève générale mais prêt au dialogue

Publication: Mis à jour:
UGTT
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

Le groupement du secteur privé relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a défendu, mercredi, le principe de la grève générale dans le secteur privé conformément à la décision de la commission administrative nationale du 24 novembre 2016, se déclarant prêt à tendre la main au dialogue et aux propositions positives répondant aux revendications du secteur.

Selon un communiqué du groupement publié au terme de la réunion de ses membres, le groupement du secteur privé réaffirme l’attachement à entamer des négociations sociales sérieuses avec les travailleurs du secteur privé au titre de l’année 2016 et 2017, appelant, à ce propos, l’Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) à signer les annexes modificatifs afin que les travailleurs concernés puissent bénéficier de leur droit aux majorations salariales au titre de l’année 2015.

Il a, par ailleurs, appelé le gouvernement à accélérer la publication du décret spécifique à l’augmentation du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) au titre de mai 2016 et celui relatif à l’augmentation des salaires des travailleurs non soumis aux conventions collectives sectorielles.

“Le groupement du secteur privé continuera à siéger afin d’examiner les développements survenus dans ce dossier dont la réunion de négociation du comité central prévue mardi 6 décembre et qui sera suivie d’une réunion d’évaluation du groupement mercredi 7 décembre” lit-on dans le même communiqué.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.