Huffpost Maroc mg

8,1 millions de touristes ont visité le Maroc à fin septembre 2016

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH
A view of Djamaa Lafna square and its restaurants in Marrakesh's old city December 18, 2014. Picture taken December 18, 2014. REUTERS/Youssef Boudlal (MOROCCO - Tags: SOCIETY TRAVEL) | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

TOURISME - 8,1 millions de touristes ont visité le Maroc durant les neuf premiers mois de 2016, en légère hausse de 0,3% par rapport à la même période en 2015, selon un communiqué de l'Observatoire du tourisme, relayé par l'agence officielle MAP.

Dans le détail, le nombre des touristes étrangers a diminué de 3,6%, alors que les arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 3,8%, selon la même source.

Les arrivées des touristes en provenance du Royaume Uni, d’Allemagne et de France ont accusé des baisses de 7%, 3% et 2% respectivement, alors que le nombre des touristes en provenance de la Hollande, la Belgique et l’Espagne a progressé de 2%, 1% et 1% respectivement.

Les marchés russes et chinois ont affiché des hausses à 3 chiffres (+102% pour la Russie et +184% pour la Chine), indique l'Observatoire du tourisme.

S’agissant des nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés, elles ont augmenté de 2% par rapport à fin septembre 2015 (-2% pour les touristes non-résidents et +11% pour les résidents).

Les deux principaux pôles touristiques, Marrakech et Agadir ont généré, à eux seuls, 60% des nuitées totales durant les neuf premiers mois de 2016, enregistrant des hausses de 2% et 3% respectivement. Les autres destinations ont néanmoins affiché des résultats contrastés.

Si Fès a enregistré une baisse de 12%, suivie de Rabat (-2%), Casablanca et Tanger ont connu des hausses de +5% et +7% respectivement.

Le taux d’occupation jusqu’à fin septembre 2016 s’est, lui, établi à 40%, en baisse d’un point par rapport à la même période en 2015.

Durant les neuf premiers mois de 2016, les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc se sont élevées à 50,77 milliards de dirhams contre 47,85 milliards de dirhams en 2015, soit une augmentation de 6,1%.

Si le Maroc vise à attirer 20 millions de touristes en 2020, force est de constater qu'à mi-parcours, la "Vision 2020" semble difficilement atteignable. Une situation due, en partie, à une conjoncture économique et géopolitique défavorable. Pour l'année 2016, le ministère du Tourisme table sur 10,4 millions de touristes.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les meilleurs nouveaux hôtels de luxe à Marrakech selon Condé Nast Traveler
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction