Huffpost Tunisie mg

Tarek Ftiti démissionne de la présidence du bloc parlementaire de l'UPL

Publication: Mis à jour:
FTITI
Youtube/Mosaïque FM
Imprimer

Le président du bloc parlementaire de l’Union Patriotique Libre (UPL), Tarek Ftiti, a annoncé, ce jeudi 1er décembre 2016, sa démission de la présidence du groupe dans une lettre adressée au bureau d’ordre de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Contacté par le HuffPost Tunisie, Tarek Ftiti a confirmé l'information de son retrait en tant que président du bloc mais pas du parti sans donner plus de précisions: "C'est pour des raisons personnelles" a t-il indiqué.

L’UPL de son côté n’a reçu aucune demande de démission de la part de M. Ftiti et n’est pas au courant de cette démission, précise la porte-parole du parti, Samira Chaouachi, à la TAP.

Notons que l’UPL compte actuellement 11 députés à l’ARP après la démission de Youssef Jouni, Ridha Zghondi et Noureddine Achour. Un quatrième député Taher Foudhil a annoncé fin août sa démission du parti et de son bloc parlementaire, et ce “en raison des soupçons de corruption mentionnés dans certaines déclarations”, selon ses dires. Ce dernier a déclaré le 8 octobre dernier qu’il rejoignait le groupe de Nidaa Tounes à l’ARP.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.