Huffpost Algeria mg

Les membres du gouvernement céderont 10% de leurs salaires au Trésor public à partir de janvier 2017

Publication: Mis à jour:
WIKI
Wikimedia Commons
Imprimer

Les membres du gouvernement ont décidé de céder 10% de leurs salaires au trésor public à partir de janvier 2017, rapportait mercredi soir la chaîne de télévision privée Ennahar, citant une source officielle.

Des députés proposaient avant l'adoption du projet de la Loi de finances 2017 à ce que les membres du parlement et les hauts cadres de l'Etat baissent leurs salaires, "en signe de solidarité avec le peuple algérien".

Mardi, la chaîne de télévision privée El Bilad interrogeait ainsi plusieurs ministres et walis, dont Azzedine Mihoubi et Abdelakder Zoukh, s'ils étaient prêts à céder une partie de leurs salaires au Trésor public. Aïcha Tagabou, ministre déléguée auprès du
ministre du Tourisme et de l'Artisanat, affirmait ainsi son adhésion à une telle mesure.

Mounia Meslem, ministre de la Solidarité sociale, estimait de son côté que que cette décision était "la moindre des choses", déclarant par la même occasion que "les femmes cadres d'Etat devraient céder leurs salaires car leurs maris pourvoient à leurs besoins", suscitant un tollé sur la toile.

Leurs affirmations se concrétiseront dès janvier 2017, avec l'entrée en vigueur de la Loi de finances 2017, à en croire la source officielle citée par la chaîne Ennahar Tv.

Les députés ont également validé une proposition de céder au trésor public 50% de leur prime de départ, s'élevant à 1,2 million Da.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.