Huffpost Algeria mg

Lamamra appelle à la solidarité des peuples africains pour la décolonisation du Sahara occidental

Publication: Mis à jour:
LAMAMRA
Algerian Foreign Minister, Ramtane Lamamra, and former French prime minister and candidate for the French presidency in 2017, Alain Juppe (unseen), hold a conference attended by students on February 2, 2016, in the capital Algiers.The conference was attended by students from the Diplomatic Institute and International Relations (IDRI) and the School of Administration (ESA). / AFP / Farouk Batiche (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images) | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a indiqué mardi à Alger que le parachèvement de la décolonisation en Afrique était tributaire de la solidarité et du soutien des peuples du continent à la cause sahraouie.

Dans une allocution à l'ouverture du colloque international sur le thème "Contribution de l'Algérie à la décolonisation en Afrique", M. Lamamra s'est dit convaincu que "le parachèvement du processus de la décolonisation en Afrique et la pleine consécration du droit des peuples à l'autodétermination sont tributaires de la solidarité entre les peuples africains et de leur soutien à la cause sahraouie conformément aux fondements et références de lutte et à la légalité internationale".

"Fidèle à ses principes constants et à ses convictions ancrées quant au soutien au droit des peuples à l'autodétermination, l'Algérie a apporté l'appui nécessaire à nombre d'Etats africains pour le recouvrement de leur souveraineté et leur liberté", a-t-il rappelé.

Il a souligné que cet appui "s'est matérialisé sur les plans politique, diplomatique, militaire, financier, mais aussi de la formation des dirigeants révolutionnaires de ces pays frères qui ont joué un rôle crucial dans l'indépendance de leurs pays".

Parmi les "principes authentiques" de la diplomatie algérienne, le ministre a évoqué son attachement "constant" à répandre les principes de paix et de stabilité entre les peuples et sa contribution au règlement des conflits par la voie pacifique, "conformément aux valeurs de Novembre".

Il a affirmé que "l'Algérie demeure fidèle à son appartenance africaine, s'employant à promouvoir la coopération et à renforcer ses relations avec les différents Etats africains, consentant d'importants efforts pour réunir les conditions propices au développement durable et l'éradication de la pauvreté, l'analphabétisme et les maladies".

M. Lamamra a évoqué la manifestation économique qui se tiendra dans les prochains jours à Alger, qui permettra de passer en revue les moyens à même de promouvoir la coopération entre les hommes d'affaires africains, d'explorer les opportunités d'investissement et de partenariat, et de développer les échanges commerciaux "au service d'une plus grande coopération et des intérêts communs des peuples africains".

"Quand le continent africain était le plus exposé aux affres du colonialisme et de la discrimination raciale sous toutes ses formes, c'est tout naturellement que l'Algérie a été le point de chute des grandes figures africaines de la résistance comme Nelson Mandela de l'Afrique du Sud, Robert Mugabé du Zimbabwe, Samora Machel du Mozambique, Amilcar Cabral de Guinée-Bissau, Sam Nujoma de Namibie et Agostinho Neto de l'Angola", a encore dit le chef de la diplomatie algérienne

M. Lamamra a réaffirmé à cette occasion "le soutien de l'Algérie au peuple palestinien pour le recouvrement de ses droits légitimes et l'instauration d'un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale".

L'Algérie poursuivra résolument ses efforts pour la consolidation de ses relations de coopération avec les pays africains et la création d'un cadre adéquat pour exprimer sa solidarité avec les peuples du continent et le soutien aux causes justes, notamment le parachèvement du processus de décolonisation au Sahara Occidental, a-t-il encore affirmé.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.