Huffpost Algeria mg

Régression de la quantité collectées de lait dans la wilaya de Batna

Publication: Mis à jour:
SUTSAGIMIMIDDLE
DR
Imprimer

Les quantités collectées de lait dans la wilaya de Batna ont régressé à 27,4 millions litres au cours des 10 premiers mois de 2016, contre 49 millions litres durant la même période de 2015, a indiqué le directeur des services agricoles, Kameleddine Benseghir, rapporte l'APS.

La sécheresse et la cherté des fourrages ont contraint certains agriculteurs à réduire leurs troupeaux provoquant ce recul de la quantité de lait collectée, selon la même source qui note que le cheptel concerné par le programme de collecte qui comptait en 2015 quelque 12.000 vaches laitières, a baissé à 10.300 têtes, soit 1.700 bovins de moins.

A la fin de l’année en cours, les quantités collectées devront atteindre entre 33 millions et 35 millions litres soit près de la moyenne nationale de collecte qui est de 25 %, a noté ce même cadre.

L’opération de collecte de lait à Batna implique 1.189 éleveurs et 60 collecteurs qui approvisionnent 9 laiteries dont 4 à Batna (1 publique et 3 privées) et le reste en dehors de la wilaya, a ajouté le DSA.

Le surplus de la production redirigé vers d’autres wilayas

La production globale de lait cru et reconstitué a atteint depuis le début de l’année en cours dans la wilaya de Batna 172 millions DA, a relevé M. Benseghir qui a souligné que la distribution du lait dans la wilaya de Batna n’a pas souffert de perturbation et une partie de la production a été même commercialisée dans d’autres wilayas.

Celle de Batna dispose actuellement d’une laiterie publique "laiterie Aurès" relevant du groupe Giplait avec une capacité de 190.000 litres-jour et trois autres laiteries de statut privées opérationnelles à El Madher (60.000 litres-jour), Ain Touta (4.500 litres-heure) et Timgad (500 litres-heure), selon la direction des services agricoles.

Un projet d’investissement privé a été lancé dernièrement à Timgad pour la création d’un élevage de 1.400 vaches laitières et la production du lait en poudre actuellement importé par le pays.

La filière lait a connu un développement considérable au cours des 10 dernières années dans la wilaya de Batna qui compte désormais plusieurs bassins laitiers à El Madher, Bitam, Seriana, Merouana, Barika et Batna, contre un seul bassin (à El Madher) jusqu’il y a peu.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.