Huffpost Maroc mg

Le ministère des Affaires étrangères auditionnera toutes les ambassades marocaines en Afrique

Publication: Mis à jour:
MEZOUAR
Moroccan Foreign Minister Salaheddine Mezouar speaks during a news conference on a dispute with the United Nations, at the Foreign Ministry in Rabat, March 24, 2016. Dozens of U.N. staffers pulled out of the Western Sahara mission, known as MINURSO, on Sunday after Morocco demanded they leave because U.N. Secretary-General Ban Ki-moon used the term "occupation" during a visit to the region. REUTERS/Youssef Boudlal | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

DIPLOMATIE - Après l'éclatement du scandale lié aux agissements de l'ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar, accusé de détournements de fonds, d'actions d’ingérence et de discriminations à l’égard des communautés non-musulmanes du pays, le ministère des Affaires étrangères a décidé d'étendre son contrôle à toutes les ambassades du continent.

Selon les informations obtenues par le HuffPost Maroc, qui corroborent celles parues dans la presse, des inspections et des audits seront réalisés aux niveau de toutes les ambassades du Maroc en Afrique par l'inspection général des finances. Les fonctionnaires des ambassades et les ambassadeurs seront également auditionnés.

Si l'affaire de l'ancien ambassadeur marocain à Madagascar a provoqué un coup de tonnerre dans la diplomatie marocaine, elle est loin d'être une exception. Le Maroc a déjà été confronté à des situations similaires, qui ont parfois entraîné le limogeage des ambassadeurs impliqués.

LIRE AUSSI:L'ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar fait l'objet d'une enquête