Huffpost Maroc mg

Non, la rénovation des toilettes de la Chambre des représentants ne coûtera pas 14 millions de dirhams

Publication: Mis à jour:
PARLEMENT MAROCAIN
DR
Imprimer

POLÉMIQUE - L'information, diffusée par le quotidien Assabah dans son édition du mardi 29 novembre, a suscité des réactions outragées sur les réseaux sociaux. La première chambre vient de la démentir via un communiqué.

"L’administration de la Chambre des représentants dément l’information selon laquelle la rénovation des toilettes de la Chambre des représentants aurait coûté plus d’un milliard de centimes (14 millions de dirhams selon Assabah, ndlr)", souligne la première chambre.

"Le coût de l’opération de rénovation de ces latrines ne constitue que 1,89% de l’ensemble du coût approximatif du grand projet de rénovation du bâtiment abritant la Chambre, soit 27.500, avec une moyenne de 2.200 dirhams pour la rénovation de chaque toilette qui comprend 12 opérations", détaille la même source.

"Il s’agit d’un appel d’offre public déjà annoncé et figure toujours sur le site des marchés publics, dans le cadre de la transparence et du respect de la loi", argumente la Chambre des représentants, qui souligne qu’un" bureau d’études avait élaboré l’appel d’offre en question et réalisé une étude technique sur la situation de l’édifice,essentiellement le bâtiment principal, ceux abritant les services administratifs et celui réservé aux groupes parlementaires".

L’opération de rénovation porte sur un projet de restauration et de maintenance du siège principal de la Chambre des représentants, dont la construction remonte à la fin des années vingt, conclut le communiqué.