Huffpost Algeria mg

Abdelmadjid Tebboune affirme qu'il n'existe pas de programme AADL-3 mais seulement du surplus

Publication: Mis à jour:
DLIVRAISONENSEPTEMBRE2016SELONTEBBOUNED6B66
DR
Imprimer

En remettant les clés de logements 3location-vente AADL-23 dans la wilaya de Khenchla, ce jeudi 24 novembre, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que le surplus de logements AADL dans la wilaya permettra d’ouvrir l’inscription à d’autres souscripteurs, soulignant qu'il n’existe pas de programme AADL-3 mais seulement du surplus, rapporte l'APS.

Il a également assuré que tous les souscripteurs au programme location-vente à l’échelle nationale obtiendront leurs logements progressivement.

Présidant une cérémonie de remise symbolique des clés de 20 logements de cette formule sur 1.068 logements en voie de distribution, durant ces jours, le ministre a assuré que Khenchela est devenue une ‘‘wilaya pilote en ce domaine’’.

Le programme de 2.000 logements AADL-2 lancé dans cette wilaya en août 2013 ‘‘lui a permis de rattraper beaucoup de son déficit en habitat, a soutenu M.Tebboune qui a noté que la relance du programme AADL suspendu en 2002 et 2003 a redonné espoir aux citoyens.

Le ministre a infirmé toute suspension des programmes d’habitat, ajoutant que son département appliquera à la lettre les instructions du président de la République Abdelaziz Bouteflika, et que l’Algérie ne renoncera pas à la réalisation de logements de diverses formules.

Lors de l’inspection du projet de 4.000 logements publics locatifs (LPL), le ministre a préconisé l’accélération du rythme de réalisation et le respect des délais et normes ainsi qu’à accorder la priorité au règlement des droits financiers des entreprises attributaires de petits et moyens projets de logement.

Il a également ordonné l’octroi d’un milliard DA au profit de la Caisse nationale du logement de Khenchela pour prendre en charge ces situations.

Lancé en 2015, le projet de 4.000 unités LPL a été confié à l’entreprise Cosider avec un délai d’exécution de 30 mois. Le taux d’avancement de ses travaux atteint actuellement 25 %.

Le ministre a clôturé sa visite de travail dans la commune de Kaïs où il a inspecté le projet de 1.903 logements LPL dont les travaux ont été terminés et a écouté les préoccupations de citoyens relatives au retard accusé dans la distribution de ces logements achevés.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.