Huffpost Maroc mg

Les céramistes marocains plaident pour des mesures antidumping

Publication: Mis à jour:
CERAMIC
DR
Imprimer

INDUSTRIE - Alors que se tient en ce moment à Casablanca le 16e Salon international du bâtiment (SIB), les céramistes marocains ont plaidé une nouvelle fois pour des mesures antidumping afin de "protéger le produit national".

Le président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC) Mohsine Lazrak a indiqué, lors d'un point de presse, que les céramistes locaux espèrent que le ministère de tutelle prenne des mesures en vue de protéger le produit local, notamment à travers le contrôle systématique des produits importés et de leur appliquer la norme marocaine.

Il a aussi préconisé des dispositions censées réduire l’impact du dumping, rappelant que les céramistes nationaux ont déposé une requête pour une enquête antidumping contre les importations de céramique en provenance d’Espagne.

Et pour cause, plusieurs unités industrielles sont obligées de fermer temporairement ou de façon définitive à cause du dumping.

En mai dernier, le ministère du Commerce extérieur avait accédé à la requête des céramistes, en annonçant l'ouverture d'une enquête antidumping contre les importations de céramique en provenance d’Espagne. Le ministère avait été convaincu par les industriels de l’existence d’une "marge de dumping dépassant le niveau minimal de 2%", selon l'Economiste.

L'APIC regroupe 12 opérateurs dont 8 dans la fabrication des carreaux de revêtements de mur et de sol et 4 dans la fabrication du sanitaire.

Initié par le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville en partenariat avec l'Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) sous le thème: "Vers un cadre bâti durable et harmonieux", l'ouverture de ce salon a été marquée par la présence notamment du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et du ministre de l'Habitat et de la politique de la ville Mohamed Nabil Benabdallah.

Ce rendez-vous biennal international qui constitue une plate-forme dédiée aux professionnels du secteurse poursuivra jusqu’au 27 novembre.

LIRE AUSSI: Les céramistes marocains dénoncent les effets du dumping sur la filière