Huffpost Maroc mg

Le photographe marocain Yoriyas Yassine Alaoui Ismaili expose le "vrai" Casablanca à San Francisco

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PHOTOGRAPHIE - Le jeune photographe marocain Yoriyas Yassine Ismaili Alaoui fait petit à petit découvrir son art aux quatre coins du globe. Après avoir exposé son travail à Londres, Dublin, Hamburg ou encore Paris, le voici qui participe à une exposition collective à San Francisco aux Etats-Unis avec sa série "Casablanca not the movie".

Le photographe casablancais de 31 ans a été choisi parmi des centaines de photographes issus de 140 pays lors du concours LensCulture Street Photography Awards, dont il est finaliste. Ce qui lui a valu d'être sélectionné pour cette exposition.

A travers dix clichés présentés à la San Francisco Camerawork LensCulture, Yoriyas souhaite exposer "son" Casablanca, ainsi que "celui que les Casablancais vivent au quotidien", loin des clichés du film réalisé en 1943 par Michael Curtiz, qui a emprunté son nom à la capitale économique marocaine. Le photographe intègre à cette série des clichés pris dans la région de Casablanca, comme c'est le cas de la photo de la femme en burqa, immortalisée à Mohammedia.

Des scènes de prière collective, des jeunes qui jouent au foot dans un parc ou encore des femmes en burqa et des vieux bavardant sur un banc étroit. Voici à quoi ressemble le visage de Casablanca selon le photographe autodidacte.

"Les étrangers pensent que Casablanca ressemble à ce qu'on leur a montré dans le film. Or, cette ville est vraiment différente du portrait qu'on dresse d'elle dans cette oeuvre. Je voulais que les gens découvrent Casablanca comme les Marocains la vivent. J'ai cherché à immortaliser des scènes particulières que personne n'aurait remarquées si elles n'étaient pas photographiées", explique-t-il au HuffPost Maroc.

Cette série de trente clichés, dont dix sont exposés depuis le jeudi 17 novembre à San Francisco, est un projet sur le long terme de Yoriyas. "J'ai commencé à prendre des photos de Casablanca en 2013, et le projet n'est pas fini. J'ai encore envie d'enrichir cette série", nous dit-il.

"Casablanca not the movie" est également exposée depuis le vendredi 18 novembre à la GHAYA Gallery à Sidi Boussaid en Tunisie, dans le cadre de l'exposition collective "Catharsis", à laquelle participe aussi l'artiste contemporain marocain Mohamed El Baz.

Cette série de photos dédiée à Casablanca dépeignant le quotidien des Casablancais dans leur diversité a également valu à Yoriyas Yassine Alaoui Ismaili le premier prix des Nuits photographiques d'Essaouira dans la catégorie dédiée aux photographes marocains. Une des photos figurant dans la série a aussi été primée au Photomed Festival, qui s'est tenu en mai dernier en France.

LIRE AUSSI: Ces photographes marocains qui exposent à la biennale des photographes du monde arabe contemporain à Paris (PHOTOS)