Huffpost Maroc mg

Terrorisme: Un Marocain dans la backlist des Etats-Unis

Publication: Mis à jour:
ABDELILAH
"Abdel le légionnaire", ce Marocain inscrit dans la blacklist américaine des terroristes internationaux | DR
Imprimer

TERRORISME - Son nom n'est pas apparu dans l'enquête française qui a suivi le 13 novembre 2015. Et pourtant, Abdelilah Himich est soupçonné par les Etats-Unis d'avoir planifié les attentats de Paris et de Bruxelles.

Son nom a été inscrit mardi sur la liste noire des Américains des "terroristes internationaux", rapporte l'AFP.

Ce Franco-Marocain, ancien de la Légion française à l'étranger, est né en novembre 1989 au Maroc, mais a grandi à Lunel, une commune située près de Montpellier, dans le sud de la France. Il est surnommé "Abdel le légionnaire" ou encore "Abu Sulayman Al Faransi".

Le département d'État et le Trésor américains le considèrent désormais comme un "terroriste international", une "figure des opérations extérieures (...) de l'organisation terroriste étrangère État islamique".

Un "bataillon de 300 membres"

Selon les Américains, Abdelilah Himich est parti en Syrie en 2014 pour rejoindre Daech, avant de "mettre sur pied" l'année suivante une "cellule de combattants étrangers européens, vivier d'auteurs d'attaques en Irak, en Syrie et à l'étranger".

Son "bataillon a pu compter à un moment 300 membres", indique la diplomatie américaine.

Selon le Centre d'analyse du terrorisme français (CAT) et une source proche du dossier en France, citées par l'AFP, le jeune homme "a fait son service militaire dans la Légion étrangère française pendant deux ans, période durant laquelle il a servi en Afghanistan". Son parcours dans l'armée serait en partie derrière son "ascension rapide au sein de l'Etat islamique".

Les autorités américaines assurent pour leur part que Himich "a, selon des informations, été impliqué dans la planification des attentats" de Paris (ndrl,130 morts) et Bruxelles (32 morts), sans donner plus de détails.

LIRE AUSSI: