Huffpost Algeria mg

Comment le bassin méditerranéen a inspiré le site le plus visité à Paris.

Publication: Mis à jour:
COUPOLE GALERIES LAFAYETTE
Archives Galeries Lafayette
Imprimer

TOURISME: Avec 100 000 visiteurs par jour, les Galeries Lafayette Paris Haussmann détiennent un record d’attractivité grâce à la variété de l’offre – mode féminine, masculine, enfantine, beauté, décoration– et à une forme éternelle de l’architecture : la Coupole.

Culminant à 43 mètres de hauteur, joyau de l’Art Nouveau, la Coupole est devenue le symbole de la cathédrale du shopping que sont les Galeries Lafayette. Préservé à l’identique depuis l’inauguration du grand magasin, le 8 octobre1912, ce dôme en verre est le fruit de l’imagination de l’architecte Ferdinand Chanut. A travers les vitraux, il voulait satisfaire Théophile Bader, cofondateur des Galeries Lafayette avec Alphonse Kahn, qui souhaitait qu’ « une lumière dorée, provenant de la coupole, inonde le grand hall et l’escalier d'honneur (aujourd’hui démonté) pour faire scintiller la marchandise ».

En réalité, Théophile Bader avait l’idée de créer un « grand bazar de luxe » sous la coupole. Les dix faisceaux lumineux, peints par le maître verrier Jacques Grüber, témoignent de l’influence de l’orientalisme* sur les arts décoratifs. Elle est palpable à travers l’alternance des coloris bleutés et orangés et l’association du doré. Mais le goût pour l’exotisme s’exprime également dans les, bien nommées, arabesques (ronds, courbes) formées par l’armature métallique, richement sculptée de motifs floraux ou végétaux, qui enserrent les verrières. Attribués à Edouard Schenck et Louis Majorelle, ce travail de ferronnerie prend appui
 sur dix piliers en béton armé (une matière inédite pour l’époque).

La coupole a été construite en seulement 5 mois (de juin à octobre 1912), mais ce chef d’œuvre, que nous pourrions qualifier de néo-byzantin, n’a pas pris une ride. Il continue d’attirer les touristes venus du monde entier admirer cette signature institutionnelle à laquelle est suspendue, en fin d’année, le fameux sapin de Noël.

Pour en savoir plus sur le patrimoine historique des Galeries Lafayette, cliquez ici

  • Le dôme au style néo-byzantin évoque le chaton d’une bague tutti frutti.
    Archives Galeries Lafayette
  • Rencontre entre les arabesques du style oriental, les ferronneries de l’Art Nouveau et les décorations green spirit des fêtes de fin d’année 2016.
    Archives Galeries Lafayette
  • Sapin de Noël 2016,en papier recyclable,suspendu sous la coupole. Réalisation: Lorenzo Papace
    Archives Galeries Lafayette
  • A travers les âges, la Coupole a toujours servi de support à des présentations artistiques.
    Archives Galeries Lafayette
  • La rampe de l’ancien escalier monumental, inspiré de l’Opéra de Paris, aujourd’hui aux archives, fut signée Louis Majorelle.
    Archives Galeries Lafayette
  • Bons du trésor (1952) ou la philosophie "du bien et du beau pour tous".
    Archives Galeries Lafayette
  • C’est au deuxième étage que vous pourrez profiter au mieux de la Coupole et vous plonger dans l’expérience immersive du Noël Extra Polaire 2016.
    Archives Galeries Lafayette