Huffpost Tunisie mg

Grève des taxis: Des citoyens proposent de faire les chauffeurs pour sauver l'Investissement

Publication: Mis à jour:
TAXI TUNISIA
(GERMANY OUT) Taxi in der tunesischen Inselhauptstadt Houmt Souk Taxi; Tunesien . (Photo by Heuser/ullstein bild via Getty Images) | ullstein bild via Getty Images
Imprimer

Un collectif citoyen pour sauver la face. Voilà ce que proposent ces Tunisiens qui se portent volontaires pour suppléer les taxis lors de la Conférence internationale sur l'Investissement. Et pour cause, l'événement économique, fort attendu, risque d'être émaillé sur le plan logistique par une grève des taxis annoncée le 22 novembre pour les dates du 28 au 30 novembre .

"Sales et en piteux état, la disparition des taxis pour cause de grève en marge de la conférence de l'investissement est une aubaine. Je me propose ainsi que des amis chefs d'entreprises pour faire le chauffeur avec nos propres véhicules en marge de la conférence pour remplacer les taxis réfractaires", peut-on lire dans le descriptif d'une page Facebook créée pour l'occasion.

De nombreuses personnes se sont manifestées pour exprimer leur volonté d'aider dans ce sens afin de remédier aux désagréments que pourrait engendrer cette grève.

"Au contraire il y aura une circulation plus fluide et on verra moins de saletés sur le réseau routier", lit-on parmi les commentaires.

"Ça sera une première dans le monde. Les taxistes en grève et les citoyens tunisiens se mettent volontairement et avec plaisir à la disposition des invités de leur pays. C'est d'ailleurs une double aubaine sachant qu'en plus du côté médiatique, la ville sera plus saine et la circulation plus fluide", commente une autre internaute.

Toutefois, les négociations se poursuivent entre partie syndicale et gouvernementale afin d'éviter pareil mouvement de contestation. Une réunion est prévue cette semaine entre l'Union nationale des taxis individuels et le ministère des Transports, a indiqué à Mosaïque Fm, Ridha Ben Belgacem, porte-parole dudit organisme syndical.


LIRE AUSSI:
Tunisie-Taxis-Lutte contre la fraude et l'irrespect de l'hygiène: Acharnement ou respect de la loi?

A rappeler qu'une grève des taxis individuels avait eu lieu au Grand Tunis le 31 octobre 2016 pour contester ce que certains professionnels du secteur désignent comme du harcèlement à travers des amendes élevées.

Plusieurs centaines de personnes sont attendues pour la Conférence internationale sur l'Investissement qui aura lieu au Palais des Congrès de Tunis. L'événement économique entend présenter, de la Tunisie, l'image d'un pays propice à l'investissement et à l'intérêt international d'un point de vue économique.

LIRE AUSSI: Tunisie: La Conférence sur l'Investissement expliquée par Mourad Fradi, son co-commissaire

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Le Tunisien et la Route
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction