Huffpost Algeria mg

Noms péjoratifs: 3550 familles algérienns ont changé de noms au cours des trois dernières années

Publication: Mis à jour:
ETATC
DR
Imprimer

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, a indiqué lundi à Alger que 3550 personnes avaient changé leur nom de famille au cours des trois (3) dernières années, précisant que l'Etat n'était pas en mesure de changer les noms péjoratifs systématiquement.

"L'Etat n'est pas en mesure de changer systématiquement des noms de famille péjoratifs car ils sont la propriété des personnes qui les portent et une procédure en ce sens est nécessaire", a affirmé M. Louh qui répondait aux préoccupations des membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) après la présentation et le débat du projet de loi relatif à l'état civil.

Le ministre a précisé que les 3550 personnes avaient changé leur nom de famille au cours des trois dernières années suite à des procédure engagées en ce sens.

Le ministre a ajouté que des instructions avaient été données pour accélérer ces procédures.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.